Ouvrir le menu principal

Rejean Shero

hockeyeur sur glace américain
(Redirigé depuis Ray Shero)
Rejean Shero
Description de cette image, également commentée ci-après
Ray Shero en 2012
Surnom(s) Ray
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance ,
Saint Paul (États-Unis)
Joueur
Position Ailier gauche
Repêc. LNH 216e choix au total, 1982
Kings de Los Angeles
Poste
Titre Directeur général des Devils du New Jersey
Activité Depuis 2015

Rejean Shero, dit Ray Shero, (né le à Saint Paul dans le Minnesota aux États-Unis) est le directeur général des Devils du New Jersey, franchise de la Ligue nationale de hockey. Son père, Fred a joué au sein des Rangers de New York de 1947 à 1950 puis a été entraîneur des Rangers et des Flyers de Philadelphie[1]. Ray a une femme (Karen) et deux enfants (Christopher et Kyle).

BiographieModifier

Carrière de joueurModifier

Shero débute par jouer dans l'équipe de l'université St. Lawrence qui a une équipe de hockey qui évolue dans le championnat universitaire (NCAA) en 1980. Même s'il est éligible au repêchage d'entrée dans la Ligue nationale de hockey de 1980 et de 1981, il n'est pas sélectionné. Il manque la saison 1981-82 en raison d'une blessure au genou, mais cette fois est tout de même choisi lors du repêchage de 1982. Il est alors sélectionné au cours de la onzième ronde, le 216e joueur choisi, par les Kings de Los Angeles. Il n’évoluera jamais dans la LNH continuant jusqu'en 1985 avec son université. Il est le capitaine de l'équipe lors de ses deux dernières saisons et pour sa dernière année, il est désigné meilleur joueur de l'équipe[2],[3].

Carrière de dirigeantModifier

Entre 1986 et 1993, il est agent de joueurs et il est désigné directeur général adjoint des Sénateurs d'Ottawa en 1993, poste qu’il occupe jusqu’en 1998. Le 30 novembre 1998 il rejoint l’équipe des Predators de Nashville pour assurer la même fonction[2]. Il a été pour beaucoup dans le succès de l’équipe de la Ligue américaine de hockey des Prédateurs en 2003-2004 les Admirals de Milwaukee. L’équipe finit premier du classement et bat en finale de la coupe Calder les Penguins de Wilkes-Barre/Scranton[4].

Il rejoint le 25 mai 2006 les Penguins de Pittsburgh pour un contrat de 5 ans en tant que directeur général à la place de Craig Patrick. Ce dernier a été à la direction des Penguins pour 17 saisons, les conduisant à deux reprises à la conquête de la Coupe Stanley. Malgré tout, en avril 2006, la direction des Penguins décide qu'il est temps de se séparer de Patrick, l'équipe ayant fini à la 29e place du classement, soit l'avant-dernière place de la LNH[5].

Pour sa première saison à la tête de l'équipe, il va faire venir Jarkko Ruutu pour muscler le jeu et perturber les équipes adverses par son style de jeu mais également le défenseur Mark Eaton, joueur discret mais régulièrement décisif devant ses buts. Il s'agit également de la première saison de Jordan Staal choisi lors du repêchage ainsi que pour Ievgueni Malkine. Finalement, l'équipe double son total de points au cours de la saison régulière et avec les ajouts de Gary Roberts et Georges Laraque en cours de saison, se qualifie pour les séries éliminatoires. L'aventure est courte pour les Penguins avec une élimination au premier tour contre les Sénateurs mais Shero continue son travail quelques mois plus tard en faisant signer, entre autres, Darryl Sydor et Petr Sýkora au cours de l'été pour étoffer encore l'effectif des Penguins. Le est le dernier jour possible des échanges, jour appelé trade dead line. Ray Shero échange Colby Armstrong, Erik Christensen, Angelo Esposito et le choix de première ronde au repêchage de 2008 aux Thrashers d'Atlanta en retour de Pascal Dupuis et Marián Hossa[6]. Le même jour, l'équipe fait venir Hal Gill en provenance des Maple Leafs de Toronto pour muscler sa défense[7]. Les trois nouvelles arrivées vont grandement aider l'équipe pour finir à la première place de la division que ce soit par la présence physique de Gill (2,01 mètres) ou en associant en attaque Dupuis, Hossa et le capitaine de l'équipe Sidney Crosby[8]. Lors de la saison 2008-2009, les Penguins remportent la Coupe Stanley.

Le 20 septembre 2010, il signe une prolongation de contrat avec les Penguins pour cinq nouvelles saisons[9]. Après plusieurs déceptions éliminatoires, notamment en 2011, alors que les Penguins échappent une avance de 3 à 1 au premier tour, en 2012, où les Penguins sont pulvérisés par les Flyers au premier tour, et un effondrement en 2e ronde en 2014 face aux Rangers de New York, Ray Shero est congédié trois jours après l'élimination hâtive de son équipe.

StatistiquesModifier

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[10]
Saison Équipe Ligue PJ  B   A  Pts Pun
1980-1981 Université St. Lawrence NCAA 32 12 13 25 28
1982-1983 Université St. Lawrence NCAA 36 19 26 45 28
1983-1984 Université St. Lawrence NCAA 32 15 27 42 46
1984-1985 Université St. Lawrence NCAA 25 12 11 23 34

RéférencesModifier

  1. (en) Biographie de Fred Shero sur http://www.legendsofhockey.net.
  2. a et b (en) Fiche de carrière sur http://www.hockeydraftcentral.com/.
  3. (en) Article sur Shero sur le site de son ancienne université, http://web.stlawu.edu/.
  4. (en) Article sur Shero sur le site des Predators, http://predators.nhl.com/.
  5. (en) Patrick quitte les Penguins, article sur http://penguins.nhl.com/.
  6. (en) Hossa et Dupuis arrivent en retour de Christensen, Armstrong et Esposito article sur http://penguins.nhl.com/.
  7. (en) Arrivée de Hal Gill au sein de l'équipe, article sur http://penguins.nhl.com/.
  8. (en) Article sur l'arrivée de Dupuis dans l'effectif des Penguins en 2008, http://penguins.nhl.com/.
  9. (en) « Penguins Sign Shero To Five-Year Contract Extension », sur penguins.nhl.com (consulté le 27 septembre 2010).
  10. (en) « Rejean Shero hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database .

Voir aussiModifier