Rahim Ememi

coureur cycliste iranien
Rahim Ememi
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (40 ans)
TabrizVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes professionnelles
Principales victoires

Rahim Ememi ou Rahim Emami (né le à Tabriz en Iran) est un coureur cycliste iranien. En 2017, il est suspendu sept ans pour dopage.

BiographieModifier

En 2009, Rahim Ememi est champion d'Iran sur route. L'année suivante, il court pour l'équipe taïwanaise Giant Asia Racing, puis en 2011 pour l'équipe iranienne Azad University. Cette année-là, il gagne le classement général et deux étapes du Tour des Philippines, puis deux étapes de l'International Presidency Tour, et se classe deuxième du Tour de Singkarak. Il fait l'objet d'un contrôle antidopage positif au clenbutérol lors de l'International Presidency Tour. Disqualifié, il est suspendu deux ans, jusqu'au . De nouveau autorisé à courir, il rejoint RTS-Santic Racing, appelée auparavant Giant Asia Racing, en . Il gagne une étape du Tour de l'Ijen, dont il prend la troisième place finale, puis le classement général et une étape du Tour de Fuzhou.

En 2014, il rejoint la nouvelle équipe continentale iranienne Pishgaman Yazd. En mai, il devient champion d'Iran sur route pour la deuxième fois.

En 2016, il remporte plusieurs courses sur le circuit asiatique, dont le classement général du Tour de Fuzhou, ainsi que deux étapes. En octobre, il remporte également une étape du Jelajah Malaysia, qu'il termine quatrième derrière trois de ses coéquipiers au sein de l'équipe Pishgaman Giant. Cependant, le , l'UCI annonce qu'il a été contrôlé positif aux stéroïdes anabolisants durant la course. Il est provisoirement suspendu, tandis que son équipe - qui connait son deuxième cas de dopage en 12 mois - qui risquait une suspension de compétition de 45 jours maximum, selon la décision prise par la commission disciplinaire de l'UCI[1],[2] est finalement interdite de course durant 1 mois[3]. Comme il s'agit de sa deuxième suspension pour dopage, Ememi est suspendu pendant sept ans et six mois, soit jusqu'au , date à laquelle il aura 42 ans. La suspension met donc un terme à sa carrière professionnelle[4]. Il perd également tous ses résultats obtenus sur le Jelajah Malaysia et le Tour de Fuzhou[5].

PalmarèsModifier

Classements mondiauxModifier

Année 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016
UCI Asia Tour 242e[6] 85e[7] 141e[8] 20e[9] 88e[10] 10e[11] 174e[12] 8e[13] 6e[14] 29e[15]

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Du 1er juillet 2010 au 31 décembre 2010
  2. Du 1er juillet 2013 au 31 juillet 2013
  3. Du 1er août 2013 au 31 décembre 2013
  4. Bien que courue sur une distance officielle pour être appelée prologue par l'UCI, la première étape est considérée par celle-ci comme une étape en contre-la-montre normal

RéférencesModifier

  1. (en) Iranian rider tests positive: whole team facing suspension
  2. Déclaration de l’UCI au sujet de Rahim Emami et de l’Equipe Continentale UCI Pishgaman Cycling
  3. Un mois de suspension pour Pishgman Cycling
  4. (en) « Iranian rider hit with seven-year-and-six-month ban for doping », sur cyclingweekly.com,
  5. Tour of Fuzhou 2016
  6. « Classements Route UCI 2005-2006 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le )
  7. « Classements Route UCI 2006-2007 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le )
  8. « Classements Route UCI 2007-2008 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le )
  9. (en) « UCI Asia Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  10. (en) « UCI Asia Tour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  11. (en) « UCI Asia Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  12. (en) « UCI Asia Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  13. (en) « UCI Asia Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  14. (en) « UCI Asia Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  15. (en) « UCI Asia Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )

Liens externesModifier