Rafael Paasio

politicien finlandais

Kustaa Rafael Paasio (né le à Uskela (actuellement Salo) — mort le à Turku) est un homme d'État finlandais. Il fut à deux reprises Premier ministre de la Finlande, dirigeant tout d'abord un gouvernement de coalition de 1966 à 1968 puis un gouvernement minoritaire social-démocrate de février à septembre 1972[1],[2].

BiographieModifier

Typographe et journaliste, Paasio fut l'éditeur en chef (1942-66) du Turun Päivälehti, un quotidien d'allégeance social-démocrate, et fut membre du conseil municipal de la ville de Turku à partir de 1945. Député au Parlement finlandais de 1948 à 1975, il en fut son président du Comité des Affaires étrangères de 1949 à 1966. Il succéda à Väinö Tanner à la tête du Parti social-démocrate qui deviendra, sous son leadership, le parti politique ayant le plus grand nombre d'adhérents du pays. Comme premier ministre, Paasio contribua à la stabilité économique du pays et permit un relâchement des tensions politiques entre la Finlande et l'Union soviétique.

Son fils Pertti et sa petite-fille Heli ont également effectué une carrière politique de premier plan au sein du parti social-démocrate.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier