Radio Bío-Bío

Radio Bío-Bío
logo de Radio Bío-Bío

Création
Slogan La verdad no se promete, se cuenta (La vérité n'est pas promise, elle est racontée)
Siège social Concepción
Santiago
Valparaíso
Los Ángeles
Lonquimay
Temuco
Valdivia
Osorno
Puerto Montt
Drapeau du Chili Chili
Activité Médias de masse
Société mère Bío-Bío Comunicaciones
Site web www.biobiochile.cl

Radio Bío-Bío est une radio chilienne fondée à Concepción, le . Début 2019, elle a des bureaux à Santiago, Valparaíso, Los Ángeles, Lonquimay, Temuco, Valdivia, Osorno et Puerto Montt. Elle diffuse des actualités, de la musique et des sports.

Elle se présente comme une radio indépendante, sans rapport avec d'autres organisations, partis politiques ou des entreprises.

HistoireModifier

DébutModifier

La radio a été fondée par Nibaldo Mosciatti Moena (1926-2007) le . À l'origine, elle utilisait la fréquence 1260 de la modulation d'amplitude à Concepción, capitale du Région du Biobío. Elle est suivait la ligne éditoriale de sa station mère, Radio El Carbón, de Lota.

Couverture nationaleModifier

Son expansion à tout le territoire chilien a commencé au début des années 1990. Ses premières stations en dehors de la Région du Biobío ont été Temuco, Valdivia, Osorno et Puerto Montt. Rapidement a commencé une expansion qui a inclus Santiago en 1997.

ProgrammesModifier

 
La ministre Cecilia Pérez Jara (es) lors d'une interview à Radio Bío-Bío de Temuco (2018).
  • Bío-Bío deportes : réseau national (Nord, Santiago, Valparaíso, O'Higgins, Maule, Aysén et Magallanes), à partir de en studio seulement, puis à partir de février 2006 émission d'événements sportifs nationales et internationaux.
  • Bío-Bío deportes : réseau Sud (Concepción, Los Ángeles, Temuco, Valdivia, Osorno y Puerto Montt). 4 résumés par jour, avec des informations locales, et la transmission de matchs de l'équipe du Chili de football.
  • Radiograma : réseau national , avec Tomás Mosciatti et Nibaldo Mosciatti, Rayén Araya et Katherine Cubillos (actualités : 6, 13 heures, 18 heures et minuit). Dans la matinée et en la soirée les horaires changent.
  • Radiograma : réseau sud, éditions quotidiennes (6:30, 13 (toute la chaîne, depuis Concepción), 14 (émissions locales), 19 (toute la chaîne, depuis Concepción), 20 (émissions locales).
  • El informador : actualités, à chaque heure.
  • Crónica de Ruperto Concha : analyses internationales.
  • Expreso Bío-Bío, avec Álvaro Escobar et Rayén Araya.
  • Podría ser peor, avec Julio César Rodríguez.
  • Hoy en La Radio, avec Ángeles Araya.
  • El trasnoche de Bío-Bío, avec Rodolfo Hahn (les lundis à vendredis), Gonzalo Barrera (samedis, dimanches et jours fériés).
  • Continuidad musical, avec Katherine Ibáñez.
  • Una semana en La Radio, avec Francisca Gómez.
  • Animación en vivo: parties émises tous les jours après la Radiograma (entre 1997-2003 sur tout le réseau national, diffusées de Santiago à Arica et Maule, plus les régions d'Aysén et Magallanes).

SlogansModifier

Radio Bío-Bío est connue par son slogan Bío-Bío La Radio, et par les slogans de ses programmes d'actualités. Au début de son programme El informador, il est dit : « El hombre que no es informado no puede tener opinión » (L'homme qui n'est pas informé ne peut pas avoir d'opinion), et à la fin il est dit : « El hombre que no tiene opinión no puede tomar decisiones » (L'homme que n'a pas d'opinion ne peut pas prendre de décisions). Ces deux slogans font déjà partie de la manière de parler au Chili.

Voir aussiModifier

Liens externesModifier