Rörstrand

bâtiment de la commune de Stockholm, Suède

La fabrique de Rörstrand dans les années 1890.

Rörstrand est une marque de vaisselle en porcelaine qui appartient aujourd'hui (2012) au groupe finlandais Iittala. Il s'agissait à l'origine d'une société suédoise dont le site de production était situé à Rörstrand dans le centre de Stockholm.

HistoireModifier

Le site de Rörstrand est mentionné dès le XIIIe siècle, lorsque Magnus Ladulås en fait don au couvent Sainte-Claire. En 1527, sous le règne de Gustave Vasa, la famille royale s'en porte acquéreur. Le mot rörstrand est composé de rör (roseau) et strand (plage), et évoque donc une plage envahie de roseaux.

 
Tasse Grön Anna.

C'est en 1726 qu'une fabrique de porcelaine y ouvre ses portes. Il est vraisemblable qu'un privilège pour la fabrication de porcelaine lui a été attribué dès l'origine, mais jusqu'aux années 1770 la production se limite à la faïence. En 1758, un concurrent, Marieberg, se lance dans la production de porcelaine tendre, mais les coûts de fabrication sont élevés, la demande est faible et la qualité est inférieure à ce qui se fait à l'étranger. Les dirigeants de Rörstrand jugent prématuré d'imiter leur concurrent. À partir des années 1770, Rörstrand se lance par contre dans la production de creamware, un type de porcelaine développé en Angleterre. Il faut cependant attendre de longues années pour que le processus de fabrication soit maitrisé. Avec la faillite de Marieberg en 1785, Rörstrand devient en effet le plus grand fabricant de porcelaine suédois, ce qui ne l'incite pas à développer ses techniques de fabrication de façon agressive. Ce n'est qu'avec l'apparition d'un nouveau concurrent, Gustavsberg, en 1825, que la production de services de table modernes en creamware prend son envol. Dans les années 1860, la fabrique de Rörstrand est l'un des plus grands sites industriels de Suède. En 1900, on y compte 1 100 employés. La marque est connue mondialement, et participe avec succès à de nombreux concours artistiques et industriels.

Avec la croissance de la ville de Stockholm, le terrain est toutefois convoité pour la construction de logements. La fabrique ferme ses portes et la production déménage à Göteborg. Plus tard, dans les années 1930, Rörstrand s'installe à Lidköping. Dans les années 1960 à 1990, la marque passe sous le contrôle de différents propriétaires, entre autres Uppsala-Ekeby AB, les finlandais Wärtsilä et Hackman, et enfin Gustavsberg. Aujourd'hui (2012), Rörstrand fait partie du groupe finlandais Iittala. À la suite de pertes, la production a été délocalisée au Sri Lanka et en Hongrie. La fabrique de Lidköping a définitivement fermé ses portes le , et le site abrite aujourd'hui un centre d'activité appelé Rörstrand Center. Du site originel de Rörstrand à Stockholm, il ne reste plus que la décharge, où se sont accumulés pendant des siècles les bris de vaisselle cassée.

Dates et produits clésModifier

 
Service Nobelservisen.
  • Années 1760 : production de poêles et premiers décors imprimés.
  • Années 1770 : premières réalisations en creamware.
  • 1881 : premiers services de table en porcelaine dure.
  • 1930 : présentation du service de table Nationalservisen, création de Louise Adelborg, lors de l'exposition de Stockholm.
  • 1991 : présentation du service de table Nobelservisen, création de Karin Björquist, utilisé depuis pour le banquet du prix Nobel chaque année.

Services de tableModifier

C'est seulement à partir du XIXe siècle que l'on commence à parler de services de table. Auparavant, il était possible de se procurer des ensembles de vaisselle décorée d'un même motif, mais uniquement sur commande.

Lorsque les premiers décors destinés à la production de masse apparaissent – les premiers services remontent à 1826 – ils ne possèdent pas de nom. Dès le milieu du XIXe siècle, les listes de prix commencent néanmoins à inclure des descriptions telles que "décor turc", mais c'est seulement à partir de la fin du XIXe siècle que les services se voient affublés de véritables noms. L'exception aura été Willow, mais le nom et la popularité de ce service de table proviennent d'Angleterre. Rörstrand en a produit une variante entre les années 1830 environ et 1888.

Services emblématiquesModifier

 
Plat Ostindia.

Les services les plus populaires sont restés au catalogue pendant plusieurs décennies.

Services créés au XIXe siècle :

  • Lila spetsmönstret (environ 1845-1934),
  • Mulberry (1855-1902),
  • Japan (1866-1925).

Services créés au XXe siècle :

  • Bella, Vineta et Tyra sont restés au catalogue pendant près de 50 ans,
  • Svenska slott : au catalogue pendant plus de 60 ans,
  • Grön Anna : avant 1926, il s'agissait d'un produit de la fabrique de porcelaine de Göteborg,
  • Ostindia : ce service de table, encore présent au catalogue aujourd'hui (2012), a été créé en 1932[1].

AnnexesModifier

NotesModifier

  1. (en) Site officiel.

SourcesModifier

  • Helena Dahlbäck Lutteman. Svenskt porslin; Fajans porslin och flintgods 1700-1900. Lund. 1980.

BibliographieModifier

 
La décharge de porcelaine est tout ce qu'il reste du site de Rörstrand.
Le bâtiment à l'arrière-plan est le château de Karlberg.
  • (sv) Carl-Henrik Ankarberg, Bengt Nyström. Rörstrand i Stockholm: tegelbruk, fajansmanufaktur och keramisk storindustri 1270-1926. Stockholms stad. 2007. (ISBN 978-91-7031-184-0).
  • (sv) Arvid Bæckström. Arbets- och disciplinförhållanden vid Rörstrands porslinsfabrik under 1700-talet. Tekniska museet. 1934.
  • (sv) Arvid Bæckström. En s. k. Cadogan-kanna från Rörstrands barndom. Göteborg. 1951.
  • (sv) Arvid Bæckström. Några keramiska meddelanden: ännu en Cadogan-kanna. Göteborg. 1953.
  • (sv) Cecilia Candréus. ...nya material och lätthanterliga produkter.... Uppsala universitet. 1998.
  • (sv) Gunilla Eriksson. Flintporslin med tryckt dekor. Kulturen. 1969.
  • (sv) Erik G. Folcker. De äldsta Rörstrandsfajanserna. 1910-1925.
  • (sv) Ann Marie Herlitz-Gezelius. Rörstrand. Böcker om konst. Signum. 1989. (ISBN 91-85330-91-4).
  • (sv) Katali Jarefjäll, Bertil Quirin. Rörstrand: människor, föremål, fabriken. 2006. (ISBN 91-972714-2-X).
  • (sv) G. Johansson. Rörstrand: från manufaktur till modern storindustri, 1726-1944. Malmö. 1944.
  • (sv) Bo Lagercrantz. Iris, Vineta och Gröna Anna: Rörstrands-serviser 1860-1960. ICA. 1962.
  • (sv) Det nya Rörstrand. 1951.
  • (sv) Bo Lagercrantz. Rörstrand: dekorer 1850-1990. Rörstrands museum. 1990.
  • (sv) Bengt Nyström, Jan Brunius. Rörstrand 280 år: med fajans, flintgods, porslin & stengods. ICA. 2007. (ISBN 978-91-534-2785-8).
  • (sv) Petter Eklund. Rörstrand museum: vardagsvara och porslinsprimadonnor. Rörstrand museum. 2008.
  • (sv) Gösta Vogel-Rödin. Rörstrand 250 år: utställning 17 juni-31 augusti 1976. Västergötlands turisttrafikförening. 1976.
  • (sv) Bo Gyllensvärd, Carl Hernmarck. Rörstrand under tre århundraden: 1726-1943. Nationalmuseum. 1943.
  • (sv) Rörstrands porslins-fabrik. 1831.
  • (sv) Rörstrandsdekorer. Hackman Rörstrand. 1996.
  • (sv) Susanna Scherman, Perlmutter Michael. Den svenska kakelugnen: 1700-talets tillverkning från Marieberg och Rörstrand. Wahlström & Widstrand. 2007. (ISBN 978-91-46-21687-2).
  • (sv) Gustaf Holdo Stråle. Rörstrand och Marieberg: ett bidrag till den svenska keramikens historia uti 18:e årh. 1870.
  • (sv) Gustaf Holdo Stråle. Rörstrands historia och tillverkningar 1726-1850. Stockholm. 1879.
  • (sv) Terriner från förr och nu: Rörstrand Sweden 260 år. 1986.

Liens externesModifier