Réserve de biosphère transfrontière du Mono

Réserve de biosphère transfrontière

La réserve de biosphère transfrontière du Mono est située sur l'embouchure du fleuve Mono, à cheval sur la frontière entre le Bénin et le Togo. Sa désignation comme réserve de biosphère par l'UNESCO date de 2017[1].

Réserve de biosphère du Mono *
Image illustrative de l’article Réserve de biosphère transfrontière du Mono
Transition entre île, mare, lagune, plage et mer à Sodomé (Bénin)
Pays Bénin/Togo
Création 2017
Superficie 346 285 hectares
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

La réserve s'étend sur 346 285 hectares[1].

EnvironnementModifier

 
Fleuve Mono.

Paysages et écosystèmes comprennent principalement des mangroves, de la savane, des lagunes, des plaines inondables, ainsi que des forêts, notamment des forêts sacrées[1].

ÉconomieModifier

Près de deux millions de personnes y vivent. Leurs principales activités sont l'agriculture à petite échelle (palmiers à huile et noix de coco), le pâturage, la sylviculture et la pêche[1].

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d Réserve de biosphère du Mono (Bénin/Togo), UNESCO [1]

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier