République de Komańcza

République de Komańcza

Administration
Géographie
Histoire
Démographie
Économie
Divers

La République de Komańcza, également connue sous le nom de République lemko-orientale (en ukrainien : Східно-Ле́мківська Республіка, Skhidno-Lemkivs'ka Respoublika), est un micro-État éphémère, une association de trente-trois villages lemkos, établi à Komańcza, dans l'est de la Lemkivchtchyna, et qui exista entre le et le . Elle était dirigée par le chef du Conseil (голова Повітової Української Національної Ради, holoda Povitovoï Oukraïnskoï Natsional'noï Radi, chef de la Rada nationale ukrainienne du Powiat), le révérend Panteleïmon Chpylka. Contrairement à la République des Lemkos, contemporaine et située plus à l'ouest, la république de Komańcza prévoyait de s'unir à la République populaire d'Ukraine occidentale dans un État ukrainien indépendant. Pour sa part, la République des Lemkos souhaitait l’unification avec la République soviétique de Russie. L’unification de la République de Komańcza et de l’Ukraine occidentale a été supprimée par le gouvernement polonais dans le cadre de la guerre entre la Pologne et l’Ukraine .

Le traité de Saint-Germain-en-Laye a donné à la Pologne la partie de la Galice située à l'ouest du San[1].

Liste des villages constituant la républiqueModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Paul Robert Magocsi, Historical Atlas of Central Europe, vol. 1, Seattle, University of Washington Press, coll. « A History of East Central Europe », (1re éd. 1993), 274 p. (ISBN 0-295-98146-6, OCLC 47097699), « Central Europe 1918-1923 », p. 127

Voir aussiModifier

Liens externesModifier