Ouvrir le menu principal

Rémy Désilets

personnalité politique canadienne

Rémy Désilets
Fonctions
Député de Maskinongé
Prédécesseur Yvon Picotte
Successeur Francine Gaudet
Biographie
Date de naissance (66 ans)
Lieu de naissance Drummondville
Parti politique Parti québécois
Diplômé de Université du Québec à Trois-Rivières
Profession Enseignant

Rémy Désilets, né le à Drummondville, est un enseignant et un homme politique québécois.

BiographieModifier

Rémy Désilets est né le à Drummondville. Il est le fils de Joseph Désilets, machiniste, et de Gilberte Chabot. Il obtient un baccalauréat en enseignement de l'éducation physique de l'Université du Québec à Trois-Rivières en 1976. Il enseigne l'éducation physique entre 1976 et 1994[1].

Il est élu lors de l'élection générale québécoise de 1994 comme député du Parti québécois de la circonscription de Maskinongé à l'Assemblée nationale du Québec. Il est réélu à l'élection générale de 1998. Il est défait lors de l'élection générale de 2003. Il retourne à l'enseignement de l'éducation physique en 2003 à l'école Beau-Soleil de Pointe-du-Lac. Il est défait lorsqu'il se présente pour les élections de de 2007 et de 2008[1].

Il devient ensuite chauffeur de poids lourds pour une compagnie de transport de marchandises[2].

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Rémy Désilets », sur Assemblée nationale du Québec (consulté le 4 octobre 2018).
  2. Fabien Deglise, « Que deviennent les députés québécois défaits? », Le Devoir,‎ (lire en ligne, consulté le 4 octobre 2018).