Ouvrir le menu principal

Quartz (groupe)

groupe de musique britannique
Quartz
Autre nom Bandy Legs (1974-1977)[1]
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Heavy metal
Années actives 1974-1983, depuis 2011
Labels Jet Records, MCA Records, Heavy Metal Records
Site officiel Derek Arnold
Malcolm Cope
Mick Hopkins
Geoff Nicholls
David Garner
Composition du groupe
Anciens membres Voir anciens membres

Quartz est un groupe de heavy metal britannique, originaire de Birmingham, en Angleterre. Il se sépare en 1983, et se reforme officiellement en décembre 2011.

Sommaire

BiographieModifier

Le groupe est formé en 1974 à Birmingham, en Angleterre, sous le nom de Bandy Legs. Ils signent en 1976 un contrat avec Jet Records, et partent en tournée en support de Black Sabbath et d'AC/DC[2]. Après avoir enregistré un single, ils changent leur nom en Quartz[2], sur le conseil de leur nouveau manager, Albert Chapman, qui est aussi celui de Black Sabbath. C'est d'ailleurs Tony Iommi qui produit leur premier album, Quartz ; Ozzy Osbourne et Brian May participeront à un titre qui parut plus tard en face B du single Stokings the Fires of Hell en 1980. Quartz devient la première partie attitrée de Black Sabbath pour ses tournées en Grande-Bretagne. Ils participent trois fois au festival de Reading (1976, 1977 et 1980). En 1979, Geoff Nicholls quitte le groupe pour rejoindre la nouvelle formule de Black Sabbath, où il assurera les claviers pendant plus de 20 ans.

En 1980 sort leur deuxième album Stand Up and Fight pour le label MCA, le ton s'est nettement durci et séduira de nombreux fans de la New wave of British heavy metal (NWOBHM). En 1983 sort Against All Odds, avec un nouveau chanteur, Geoff Bate, et un nouveau bassiste, Stephen McLoughlin. Le groupe se sépara ensuite. En 2004, le groupe de doom metal Orodruin reprend Stand Up and Fight de leur album Claw Tower. En février la même année, Sanctuary Records annonce la sortie d'un coffret double-CD anthologique du groupe au printemps[3]. Le label annonce aussi la réédition du premier album du groupe au début de 2004[4].

Quartz se reforme en 2011 pour un concert à but caritatif le 16 décembre 2011 au Asylum de Birmingham[5].. La formation se composait de Geoff Nicholls, Mike Hopkins, Derek Arnold, Malcolm Cope et du chanteur David Garner. En juillet 2014, ils annoncent l'écriture d'un nouvel album prévu pour 2015, et d'une compilation[6]. En date de 2016, l'album n'est toujours pas publié.

MembresModifier

Membres actuelsModifier

Anciens membresModifier

DiscographieModifier

Albums StudioModifier

Live & compilationModifier

  • 1980 : Live Quartz
  • 1996 : Resurrection
  • 2004 : Satan's Serenade
  • 2013 : Live and Revisited
  • 2015 : Too Hot to Handle

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f g h et i (en) « Quartz », sur Encyclopaedia Metallum (consulté le 31 août 2016).
  2. a et b (en) « Quartz Biography » [archive du ], sur MusicMight/Rockdetector (consulté le 31 août 2016).
  3. (en) « QUARTZ: Anthology Details Revealed », sur Blabbermouth.net, (consulté le 31 août 2016).
  4. (en) « Long-Lost QUARTZ Album Featuring TONY IOMMI, OZZY OSBOURNE To Get Reissued », sur Blabbermouth.net, (consulté le 31 août 2016).
  5. (en) « QUARTZ And CRYER Reunite For One-Off Concert For Charity In Birmingham (Video) », sur Blabbermouth.net, (consulté le 31 août 2016).
  6. (en) « QUARTZ: New Album And Compilation In The Works », sur Blabbermouth.net, (consulté le 31 août 2016).
  7. (en) Martin Popoff, Riff Kills Man! 25 Years of Recorded Hard Rock & Heavy Metal, Power Chord Press, (ISBN 0-9697707-0-7).