Ouvrir le menu principal
Qabus ibn al-Mundhir
Biographie
Naissance
Date et lieu inconnusVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Après Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu inconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Fratrie
'Amr III ibn al-Mundhir
Al-Mundhir IV ibn al-Mundhir (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Qabus ibn al-Mundhir (dans les sources grecques Καβόσης, Kaboses) est un roi des Lakhmides, une tribu arabe pré-islamique, de 569 à 573.

Son nom est la forme arabe du nom persan « Kavus », adopté sous l'influence des suzerains persans sassanides, lequel serait lui-même d'origine arabe, le mot voulant dire étymologiquement -le radical qa ba sa étant là pour le prouver- "celui qui ramène un tison pour allumer le feu"; le sens métaphorique usité en arabe étant le bel homme au beau teint[1]. Il succède à son frère 'Amr III ibn al-Mundhir (554–569). Peu de choses sont connues de son règne, hormis une lourde défaite en 570 face à la tribu rivale des Ghassanides, au service de l'Empire byzantin, conduite par le roi al-Mundhir III ibn al-Harith[2],[3].

Après sa mort, les Lakhmides sont dirigés par un gouverneur perse pendant une année, jusqu'à ce qu'al-Mundhir IV ibn al-Mundhir (574-580), son frère, soit nommé roi.

AnnexesModifier

RéférencesModifier

  1. (ar) « قابوس (اسم) », dans ويكيبيديا، الموسوعة الحرة,‎ (lire en ligne)
  2. Martindale, Jones et Morris 1992, p. 35, 258
  3. Greatrex et Lieu 2002, p. 136

BibliographieModifier

  • (en) Clifford Edmund Bosworth, The History of Al-Ṭabarī, Volume V: The Sāsānids, the Byzantines, the Lakhmids, and Yemen, State University of New York Press, , 370–371 p. (ISBN 978-0-791443552, lire en ligne)
  • (en) Geoffrey Greatrex et Samuel N. C. Lieu, The Roman Eastern Frontier and the Persian Wars (Part II, 363–630 AD), Routledge, (ISBN 0-415-14687-9)
  • (en) John R. Martindale, A.H.M. Jones et John Morris, The Prosopography of the Later Roman Empire, Volume III: AD 527–641, Cambridge University Press, (ISBN 978-0-521-20160-5)