Ouvrir le menu principal
Pweto
River crossing, Pweto, Katanga.jpg
Traversée de la rivière Luvua aux environs de Pweto
Géographie
Pays
Province
Subdivision
Altitude
951 m
Coordonnées

Pweto est une localité frontalière de la Zambie[1], chef-lieu de territoire du nord-est de la province du Haut-Katanga en République Démocratique du Congo.

GéographieModifier

Elle est située sur la rive nord-ouest du Lac Mwero desservie par la route nationale RN 5 à 472 km au nord-est du chef-lieu provincial Lubumbashi. Elle est reliée par les villes Lubumbashi, Kalemie, Baraka et Bukavu par la RN5 (la route numéro 5).

HistoireModifier

En novembre 2000, une offensive des forces gouvernementales contre l’occupation du Rassemblement congolais pour la Démocratie, généralement connue sous le nom de bataille de Pweto, y fut mise en échec.

AdministrationModifier

Chef-lieu territorial de 30 307 électeurs recensés en 2018, la localité a le statut de commune rurale de moins de 80 000 électeurs, elle compte 7 conseillers municipaux en 2019[2].

PopulationModifier

Les Bashila, dans le secteur Moero, sont le principal groupe ethnique, suivi des Bazela de Kyona Nzini et des Babwile de Pweto. Le recensement date de 1984[3],[4].

Évolution démographique
1984 2004 2012
-22 12126 070

ÉconomieModifier

PersonnalitésModifier

Jean Marie Mpweto, ancien ministre de transport de Tshombe; Jean Baptiste Kibwe Pampala, Ancien ministre des Finances de Tshombe, André Kaseba, le premier évêque noir du diocèse de Kilwa-Kasenga et Augustin Katumba Mwanke, l'ancien homme fort des régimes Kabila père et fils sont parmi les plus illustres fils du territoire de Pweto.

Notes et référencesModifier