Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Leslie.
Jean Claude Bitye Mvondo
Surnom Puppa Leslie
Naissance
Décès (à 30 ans)
Château-Thierry
Genre musical Ragga, dancehall, rub-a-dub, reggae, punk rock
Années actives De 1984 à 1999
Site officiel puppaleslie.free.fr

Puppa Leslie, de son vrai nom Jean Claude Bitye Mvondo (né le à Ebolowa et mort le [1]) est un chanteur et toaster de reggae et de ragga.

Originaire du Cameroun, il est l'un des premiers à introduire en France les sound systems, dès le début des années 1980. Il est l'auteur de deux albums : Dub Action en 1988 puis Belle époque en 1990

C'est un acteur important de la scène musicale alternative et underground des années 1980. Ses apparitions dans les concerts de rock, les sound-systems et les émissions de radio contribueront largement à l'implantation d'une culture hip-hop/ragga en France. C'est sur Radio Nova en particulier que Puppa Leslie interviendra le plus, où on le retrouve aux côtés de MC Solaar, Daddy Yod, Dee Nasty, Saï Saï, etc. Il s'illustre tout particulièrement dans l'art du freestyle et de l'improvisation en adaptant à la langue de Molière le style Deejay, jusqu'alors strictement anglophone.

Il est de la première génération des artistes ragga/reggae en France, comme Pablo Master, Mickey Mossman, Supa John ou Daddy Yod. On retiendra spécialement ses collaborations avec les groupes Gom Jabbar ou Ausweis (punk) et son dernier groupe O'Killed dub band, ainsi qu'avec le Sound-System Ghetto Activité.

En sound-system ou à la radio, Puppa Leslie est réputé pour ses excellentes performances en combinaison avec certains de ses complices comme Kalou G, Saxo, Aldo B, Doréa SisDee et bien d'autres.

Il a également animé pendant un temps un atelier dans les cités à destination des plus jeunes, mêlant initiation à la boxe et au raggamuffin.

Son style se caractérise par une grande spontanéité et sa bonne humeur (good vibes) mais toujours un fort engagement politique et social. Puppa Leslie restera comme un chanteur à la fois engagé mais plein de dérision et de bonnes vibrations.

Il mort à l'âge de trente ans d'une chute depuis son appartement, à Château-Thierry dans l'Aisne[2].

Notes et référencesModifier

  1. Annonce de son décès dans la presse
  2. « PUPPA LESLIE, chanteur français de reggae, est mort le 8 mai à son domicile de Château-Thierry », Le Monde,‎ (lire en ligne)

Acte de transcription n°160 de Chateau-Thierry, est décédé au 83 Bld de l'hôpital Paris 13ème à 4h00

Liens externesModifier