Un pungy est un type de goélette spécifique à la baie de Chesapeake. Issu du développement de voilier pilote, il est utilisé pour le transport de fret et l'ostréiculture des années 1840 jusqu'a la première moitié du XXe siècle.

La goélette pungy Lady Maryland.

DescriptionModifier

Le pungy est une goélette (deux-mâts aurique) avec un hunier (comme sur les Baltimore clippers). Les mâts sont hauts et inclinés. La plate-forme est affleurante avec une coque éfilée en "V"[1] se terminant par un beaupré. Un détail particulier du pungy est la peinture traditionnelle en vert et rose, dont l'origine est inconnue.

Historique et usagesModifier

Le nom proviendrait de la région de Pungoteague dans le comté d'Accomack, en Virginie, où le design a été développé dans les années 1840 et 1850[2]. Le pungy, comme le clipper de Baltimore, a évolué à partir de la goélette pilote. Son principal usage était de transporter du fret, notamment des denrées périssables. Il était capable de voyager en mer et était utilisé, par exemple, pour expédier des ananas à Baltimore depuis les Bermudes. Il a également été utilisé pendant un certain temps pour la ramassage des huîtres, mais son tirant d'eau excessif et son effectif important pour le manoeuvrer ont conduit à son remplacement par le bugeye. Les derniers pungies ont été construits dans les années 1880, et l'utilisation du type s'est éteinte dans la première moitié du XXe siècle.

RépliqueModifier

Une réplique, le Lady Maryland, a été construite de 1985 à 1986 et continue de servir de salle de classe flottante pour la Living Classrooms Foundation[3].

Notes et référencesModifier

  1. « Chesapeake Bay Workboats: Pungy », Chesapeake Bay Gateway Network (consulté le 19 mars 2007)
  2. « Chesapeake Bay Workboats: The Pungy », The Mariner's Museum, Newport News, Virginia (consulté le 19 mars 2007)
  3. « Lady Maryland Facts » [archive du ], Living Classrooms Foundation (consulté le 24 mars 2012)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier