Publius Sempronius Tuditanus

consul romain

Publius Sempronius Tuditanus est un homme politique de la République romaine au IIIe siècle av. J.-C.

Publius Sempronius Tuditanus
Fonctions
Légat [réf. nécessaire], Gouverneur[réf. nécessaire], Consul[réf. nécessaire], etc, etc...[réf. nécessaire]
Biographie
Naissance
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu inconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Lieu inconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
P.Sempronius C.f.C.n. TuditanusVoir et modifier les données sur Wikidata
Époque
République romaine moyenne (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Homme politique de la Rome antique, militaire[réf. nécessaire]
Famille
Sempronios Tuditanos (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Gaius Sempronius Tuditanus[réf. nécessaire]
Mère
InconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Marcus Sempronius Tuditanus[réf. nécessaire]
Enfant
Caius Sempronius Tuditanus[réf. nécessaire]
Gens
Autres informations
Conflit

BiographieModifier

En 216 av. J.-C., il fait partie des 10 000 hommes restés en réserve lors de la bataille de Cannes, qui a été une terrible défaite de l'armée romaine face à l'armée carthaginoise commandée par Hannibal Barca. Avec seulement 600 compagnons il passe à l'attaque, ce qui lui vaut une grande gloire à Rome car beaucoup de Romains s'étaient rendus et le Sénat refusait de payer la rançon.

En 209, il est censeur, avec son collègue Marcus Cornelius Cethegus. Ils mettent à jour les listes du recensement (lustrum). C'est lui qui choisit le nouveau Princeps senatus. Cethegus penche pour Titus Manlius Torquatus (censeur en 231 av. J.-C.), mais il lui préfère Quintus Fabius Maximus, qui a été élu censeur en 230. Il est l'un des négociateurs du Traité de Phoenicé conclu en 206 avec Philippe V de Macédoine qui met fin à la Première Guerre de Macédoine.

En 204, il est consul, avec son collègue Marcus Cornelius Cethegus, il est impliqué dans une bataille indécise contre Hannibal à Bruttium. En 200, il conduit l'ambassade auprès de Philippe V qui est à l'origine de la Deuxième guerre de Macédoine.

BibliographieModifier

  • Smith, William, ed. (1870). Tuditanus (2)". Dictionary of Greek and Roman Biography and Mythology. 3. p. 1181.

Liens externesModifier