Publius Curiatius Fistus Trigeminus

consul romain en 453 av. J.-C.
Publius Curiatius Fistus Trigeminus
Fonctions
Décemvir à pouvoir consulaire
Consul
Sénateur romain
Biographie
Naissance
Décès
Date inconnueVoir et modifier les données sur Wikidata
Rome antiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Époque
République romaine archaïque (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Père
InconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Mère
InconnueVoir et modifier les données sur Wikidata
Gens
Statut

Publius Curiatius Fistus Trigeminus[a 1] ou Publius Horatius Pulvillus[a 2],[a 3] est un homme politique romain du Ve siècle av. J.-C., consul en 453 av. J.-C. et décemvir en 451 av. J.-C.

FamilleModifier

Il est nommé Publius Curiatius par Tite-Live mais Publius Horatius par Denys d'Halicarnasse, qui confirme néanmoins Tite-Live pour les faits. Diodore de Sicile quant à lui donne seulement Trigeminus[1]. Il pourrait donc appartenir à la gens des Horatii et non à celle des Curiatii, deux gentes qui se sont opposées sous la monarchie romaine lors du combat des Horaces et des Curiaces.

S'il appartient à la gens Curiatia, il est le seul membre de sa famille à atteindre le consulat.

BiographieModifier

ConsulatModifier

En 453 av. J.-C., il est consul avec Sextus Quinctilius Varus[2]. Rome est cette année ravagée par une famine et une épidémie, mortelle aussi bien pour les hommes que pour les animaux, ce qui fait penser au typhus[3], similaire à l’épidémie qui avait sévi dix ans plus tôt[a 1]. Son collègue Varus et le consul suffect qui le remplace meurent tous les deux de maladie cette même année[2].

DécemviratModifier

En 451 av. J.-C., il fait partie de la première commission des décemvirs[4] qui rédige les dix premières tables de la loi des Douze Tables[a 4],[a 5],[a 6].

Notes et référencesModifier

  • Sources modernes :
  1. Broughton 1951, p. 44.
  2. a et b Broughton 1951, p. 43.
  3. Flobert 1995.
  4. Broughton 1951, p. 45.
  • Sources antiques :
  1. a et b Tite-Live, Histoire romaine, III, 32
  2. Denys d'Halicarnasse, Antiquités romaines, X, 53
  3. Diodore de Sicile, Bibliothèque historique, XII, 9
  4. Tite-Live, Histoire romaine, III, 33-34
  5. Denys d'Halicarnasse, Antiquités romaines, X, 56
  6. Diodore de Sicile, Bibliothèque historique, XII, 9

BibliographieModifier

Auteurs antiquesModifier

Auteurs modernesModifier

  • (fr) Annette Flobert (trad. du latin), Tite-Live, Histoire romaine, Livres I à V, Paris, Flammarion, , 643 p. (ISBN 2-08-070840-6)
  • (en) T. Robert S. Broughton, The Magistrates of the Roman Republic : Volume I, 509 B.C. - 100 B.C., New York, The American Philological Association, coll. « Philological Monographs, number XV, volume I », , 578 p.

Voir aussiModifier