Procès d'Alex Murdaugh

État de Caroline du Sud c. Richard Alexander Murdaugh est une affaire pénale américaine en cours devant la Cour de circuit de Caroline du Sud aux États-Unis dans laquelle Murdaugh est accusé des meurtres de sa femme et de leur fils de 22 ans survenu en juin 2021. Le procès a débuté le 25 janvier 2023, avec des instructions du juge et des déclarations liminaires de l'accusation et de la défense.

Les médias locaux ont qualifié le procès de « procès du siècle » en Caroline du Sud[1],[2],[3],[4].

Contexte

modifier

Le 7 juin 2021, Murdaugh appelle la police depuis son téléphone portable à 22 h 6, disant qu'il a découvert les corps de son fils Paul, 22 ans, et de sa femme Maggie, 52 ans, près des chenils du pavillon de chasse familial, à Islandton, Caroline du Sud[5]. Tous deux ont été abattus à plusieurs reprises et avec des armes différentes[6],[7]. Murdaugh rapporte qu'au moment des meurtres (vers 21 heures, cela a été déterminé plus tard), il est avec son père malade en phase terminale, Randolph III, et sa mère, atteinte de démence[8],[9],[10].

Au moment des meurtres, Maggie vivait dans la maison familiale de la plage. Selon People, Alex avait appelé Maggie et lui avait demandé de se rencontrer au lodge afin qu'ils puissent voyager ensemble pour rendre visite à son père malade. Maggie a ensuite envoyé un texto à un ami, déclarant qu'Alex avait l'air "louche" et "préparait quelque chose". Selon les procureurs, Maggie s'est finalement rendue au lodge et a garé sa voiture devant la maison avant de se rendre au chenil, où elle a retrouvé son fils Paul; c'est là que les corps ont été retrouvés et où les autorités affirment que les deux ont été tués par balle[11].

En octobre 2021, il a été révélé que la Division de l'application de la loi de Caroline du Sud (SLED) avait considéré Alex comme une « person of interest (en) » pour les homicides depuis le début de l'enquête[10].

Inculpation et arrestation

modifier

Alex Murdaugh a été arrêté en juillet 2022 après que le grand jury du comté de Colleton a émis un acte d'accusation l'accusant de deux chefs de meurtre et de deux chefs de possession d'une arme lors de la commission d'un crime violent dans la mort de sa femme, Maggie, et son fils, Paul. L'acte d'accusation indiquait qu'Alex avait abattu sa femme avec un fusil et son fils avec un fusil de chasse[12],[13]. Des sources proches de l'enquête ont déclaré que des éclaboussures de sang à grande vitesse sur les vêtements d'Alex ainsi que des images de téléphone portable avaient placé Murdaugh sur les lieux lorsque sa femme et son fils ont été abattus[14]. Les procureurs ont suggéré que Murdaugh était motivé par le désir de susciter la sympathie à la suite de problèmes financiers qui commençaient à devenir publics[15]. Murdaugh a plaidé non coupable, tandis que les procureurs ont déclaré qu'ils demanderaient la réclusion à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle plutôt que la peine de mort[16],[17] .

Procès

modifier

Le procès a commencé le 25 janvier 2023 au palais de justice du comté de Colleton à Walterboro, en Caroline du Sud, avec des instructions du juge et des déclarations liminaires de l'accusation et de la défense[18],[19].

Alex Murdaugh est représenté par Dick Harpootlian et Jim Griffin[20],[21]. Les affaires sont supervisées par le juge de la Cour de circuit de Caroline du Sud , Clifton B. Newman, qui est le neveu du défunt leader des droits civiques Isaiah De Quincey Newman[22],[23]. Creighton Waters, procureur en chef du grand jury de l'État, dirige l'équipe de poursuite contre Murdaugh[20]. John Meadors, un avocat de Columbia possédant une vaste expérience dans les procès pour meurtre, a été embauché par le bureau du procureur général de Caroline du Sud dans le cadre de l'équipe de poursuite[24],[25]. Les témoins à décharge et à charge devaient se compter par centaines[26].

L'équipe de défense a fait valoir que l'accusation ne devrait pas être en mesure de poser des questions liées aux crimes financiers de Murdaugh, mais le juge a rejeté leurs objections et a annoncé qu'il rendrait une décision formelle sur la question le jeudi 2 février 2023[27],[28]. Le juge a rejeté le jury tôt le jeudi 2 février, afin que l'accusation présente deux témoins qui ont témoigné des crimes financiers de Murdaugh lors d'une audience à huis clos. Le juge a dit qu'il avait besoin d'entendre plus de témoignages avant de décider si ces témoins seront autorisés à témoigner devant le jury[29]. Une alerte à la bombe le 8 février a forcé le tribunal à évacuer immédiatement et à se réunir à une date ultérieure[30]. Le 13 février, le juge Newman a annoncé que deux jurés avaient été démis de leurs fonctions et remplacés par des jurés suppléants parce qu'ils avaient été testés positifs au COVID-19[31],[32].

Témoignage

modifier

Les premiers témoins à charge comprenaient les premiers intervenants sur les lieux après l'appel au 911 de Murdaugh[33]. L'accusation a demandé au juge de contraindre un représentant de Snapchat à témoigner au sujet d'une vidéo postée par Paul Murdaugh quelques minutes avant sa mort[21]. L'accusation a amené des témoins du SLED pour témoigner sur les armes à feu et la balistique et une interview menée avec Alex Murdaugh dans une voiture le 21 juin 2021, au cours de laquelle Murdaugh a dit de son fils : "C'est tellement mauvais. Je lui ai fait tellement de mal », ce que Waters a souligné devant le jury[34]. L'équipe de défense a contesté si l'enregistrement disait "je" ou "ils"[35]. Un reçu de carte de crédit avec un achat Gucci de 1 000 $ encerclé a été déposé en preuve[34]. L'accusation a fait témoigner un témoin expert sur les données recueillies par le téléphone de Maggie[35]. L'accusation a amené deux amis proches de Paul Murdaugh pour témoigner de leurs interactions avec la famille Murdaugh et de leurs communications avec Paul quelques instants avant sa mort[28]. Un témoin a déclaré avoir entendu la voix d'Alex dans une vidéo prise par Paul quelques minutes avant le moment où l'accusation pense que les meurtres ont eu lieu[28].

Le 23 février, Murdaugh a pris la barre pour témoigner[36]. Murdaugh a admis avoir menti à des officiers de justice et avoir commis des délits financiers en raison de sa dépendance aux opioïdes[36],[37]. Il a nié avoir tué sa femme et son fils[37]. Le contre-interrogatoire de l'accusation a commencé le même jour[37].

Documentaire

modifier

En 2023, Netflix diffuse le documentaire en 2 saisons Le Sang des Murdaugh : Scandale en Caroline du Sud, qui traite entre autres du procès[38].

Références

modifier
  1. (en) « Murders, fraud, and a hitman plot: Alex Murdaugh's spectacular fall from grace » [archive du ], sur The Independent, (consulté le )
  2. (en) Morgan Hughes, « As Murdaugh's 'trial of the century' unfolds, the town of Walterboro awaits crowds. Will they come? » [archive du ], sur Hastings Tribune (consulté le )
  3. (en) Kennedy Buck, « Jury selection begins Monday for trial of the century: the Murdaugh murders » [archive du ], WCIV, (consulté le )
  4. (en-US) « Art imitates life in Alex Murdaugh's Hampton County with murder-themed masquerade ball », sur The Greenville News (consulté le )
  5. (en) KC Baker, « 'Big Family, Old Money, New Drama': Inside the Powerful S.C. Family at Center of Murder Mystery », People, (consulté le )
  6. (en-US) « Murders, mystery, money: Here's a timeline of the Murdaugh family killings », The Greenville News, (consulté le )
  7. (en) KC Baker, « Why Were a 'Loving' Mother and Son from a S.C. Family Dynasty Murdered on Their 1,770-Acre Property? », People, (consulté le )
  8. (en-US) « Full Timeline: Murdaugh Family Investigations 2015 – 2021 », WCBD-TV, (consulté le )
  9. (en-US) « Prominent lawyer speaks out following shooting incident 3 months after wife and son killed », CBS News, (consulté le )
  10. a et b Pilar Melendenz, « Alex Murdaugh's Lawyer Finally Admits He's a Person of Interest in Family Murders », The Daily Beast, (consulté le )
  11. Graeme Massie, « Alex Murdaugh’s wife texted friend to say husband was ‘up to something’ hours before murder », The Independent, (consulté le )
  12. John Monk et Lana Ferguson, « Alex Murdaugh indicted in June 2021 murders of his wife, son at their SC estate », The Island Packet, (consulté le )
  13. Nicholas Bogel-Burroughs, « South Carolina Lawyer Alex Murdaugh Charged With Killing Wife and Son », The New York Times, (consulté le )
  14. Rachel Sharp, « Murders, multi-million-dollar fraud and mystery deaths: Alex Murdaugh’s spectacular fall from grace », The Independent, (consulté le )
  15. Pilar Melendez, « Motive Revealed in Alex Murdaugh's Alleged Murder of Wife and Son », The Daily Beast, (consulté le )
  16. Rachel Sharp, « Alex Murdaugh pleads not guilty to murders of wife and son as prosecutors hint at motive », Independent, (consulté le )
  17. « SC official says Alex Murdaugh will not face death penalty », Yahoo! News, (consulté le )
  18. (en) Dakin Andone, « Opening statements begin in Alex Murdaugh's trial for the murders of his wife and son », CNN, (consulté le )
  19. (en-US) Nicholas Bogel-Burroughs, « Murdaugh Trial Live Updates: Lawyers Describe Carnage Where Wife and Son Died », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne [archive du ], consulté le )
  20. a et b Avery G. Wilks, « Meet Creighton Waters, the Murdaugh prosecutor whose investigations toppled an SC dynasty », The Post and Courier,‎ (lire en ligne, consulté le )
  21. a et b (en-US) Bailee Hill, « Snapchat video in Alex Murdaugh double-murder trial is the 'strongest evidence' for prosecution: Nancy Grace », Fox News, (consulté le )
  22. « Who is the judge overseeing the Murdaugh murder trial? », (consulté le )
  23. Jennifer Berry Hawes, « Murdaugh cases overseen by SC Judge Clifton Newman, who rose from segregated schools to bench », The Post and Courier,‎ (lire en ligne, consulté le )
  24. Avery G. (with Jocelyn Grzeszczak and Thad Moore) Wilks, « Murdaugh murders investigator didn’t learn of crucial blood test until after arrest », Post and Courier,‎ (lire en ligne, consulté le )
  25. Melissa Gray, « These are the names to know in the murder trial of Alex Murdaugh », CNN,‎ (lire en ligne, consulté le )
  26. (en-US) « Alex Murdaugh murder trial: Key revelations and unanswered questions after Week 1. », The Greenville News (consulté le )
  27. (en-US) « Alex Murdaugh trial: Paul Murdaugh's phone offers evidence from beyond grave, friends testify », The Greenville News (consulté le )
  28. a b et c (en) Avery Wilks, Thad Moore et Jocelyn Grzeszczak, « Murdaugh family friends hear Alex's voice in video filmed before slayings », Post and Courier (consulté le )
  29. (en) Avery Wilks, Thad Moore et Jocelyn Grzeszczak, « Alex Murdaugh's colleagues detail his alleged financial crimes to an empty jury box », Post and Courier (consulté le )
  30. Haylee Barber, Erik Ortiz, Selina Guevara et Carol Gable, « Bomb threat halts Alex Murdaugh trial, courthouse is evacuated », NBC News, (consulté le )
  31. (en) Jocelyn Grzeszczak, Avery G. Wilks et Thad Moore, « Live: 2 jurors in Alex Murdaugh double murder trial test positive for COVID-19 », Post and Courier (consulté le )
  32. (en) Jeffrey Collins, « COVID could create crisis in Alex Murdaugh murder trial », AP NEWS, (consulté le )
  33. (en-US) « Murdaugh trial begins with first responders' testimonies », ABC Columbia, (consulté le )
  34. a et b (en-US) « Alex Murdaugh murder trial: Everything you need to know before Tuesday's proceedings », The Greenville News (consulté le )
  35. a et b (en) Jocelyn Grzeszczak, Avery G. Wilks et Thad Moore, « Live: Witnesses in Alex Murdaugh double murder trial discuss phone records, firearms », Post and Courier (consulté le )
  36. a et b (en) Thad Moore, Avery Wilks et Jocelyn Grzeszczak, « Live: Alex Murdaugh admits to lying to investigators, denies killing wife and son », Post and Courier (consulté le )
  37. a b et c (en-US) Jacey Fortin, « Alex Murdaugh Admits Lying and Stealing, but Denies Murders: Watch Live Testimony », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne [archive du ], consulté le )
  38. (fr)Arthur Mathur, « Le Sang des Murdaugh sur Netflix : ce qu’il faut savoir de la vraie affaire », sur actus.sfr.fr, (consulté le )