Prahlada

Dans la mythologie indienne, un roi de la dynastie des Daitya, qui règne sur les démons.

Prahlada est un personnage de la mythologie de l'hindouisme, fils du démon Hiranyakashipu[1]. Prahlada est particulièrement admiré par les vishnouïtes : de même que le taureau Nandi est vu comme le meilleur dévot du dieu Shiva, Prahlâda est considéré comme le meilleur dévot du dieu Vishnou (sous la forme particulière qui le sauva : Narasimha). Son père a essayé de le tuer à maintes reprises à cause de sa dévotion pour Vishnu, mais sa foi l'a protégé à chaque fois, en dépit des stratégies démoniaques employées.

Hiranyakashipu se prépare à décapiter son fils (illustration du Bhagavata Purana, Inde du Nord, vers 1725.

Lorsque Prahlâda était encore dans le ventre de sa mère, on demanda à ce qu'elle avorte de l'enfant du fait de la nature démoniaque de son père tyrannique, mais le roi des dieux, Indra, tenu aux avortements et aux engendrements, refusa[2].

Notes et référencesModifier

  1. Encyclopedia of Hinduism par C.A. Jones et J.D. Ryan publié par Checkmark Books, page 332, (ISBN 0816073368)
  2. (en) Bhumipati Dasa, The 12 Mahâjana ,extraits du Shrimad Bhagavatam, Vrindavan, Uttar Pradesh, Inde, Purnaprajna Dasa, publié par Ras Bihari Lal & sons, (ISBN 978-8187812630), lire: [1]. Consulté le .

Sur les autres projets Wikimedia :