Ouvrir le menu principal
Les trois baies de la Somme, de l'Authie et de la Canche avec le poulier au sud et musoir au nord

Un poulier est une flèche littorale en galets formé par l'action des courants, qui l'engraissent par l'apport de sédiments. Le poulier, détaché de la côte, se forme en bordure d'une baie ou d'un estuaire qu'il tend à fermer. Son extrémité est recourbée en forme de crochet sous l'action des courants marins. L'établissement du poulier se fait d'un seul côté de la baie ; par opposition, la rive opposée, le musoir, est surcreusée par ces mêmes courants et l'action des vagues.

Ce terme, d'origine picarde, vient de boulier (accumulation de boules, ou galets). C'est Abel Briquet qui l'a introduit dans le vocabulaire géomorphologique (« Le Littoral du nord de la France », 1930).

On trouve des exemples de pouliers et de musoirs notamment dans la baie de Somme et dans celles de la Canche et de l'Authie.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier