Porédaka

Sous-préfecture en Guinée
Porédaka
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Géographie
Pays
Région
Préfecture
Coordonnées
Fonctionnement
Statut

Porédaka est une ville et une sous-préfecture de Guinée, rattachée à la préfecture de Mamou et à la région de Mamou.

La sous-préfecture de Poredaka est composée de 8 districts :

-Bhouria 12km

-Dar es Salam 12km

-Donghol djeïdy 11km

-Kolissoko 7 km

-Ndiaré 11km

-Sankarela 3km

-Tounkan 12km

-Poredaka Centre 0km

PopulationModifier

En 2016, la localité comptait 23 693 habitants[1].

HistoireModifier

Le , elle fut le théâtre d'un affrontement décisif, connu sous le nom de « bataille de Porédaka », entre l'armée coloniale française et le dernier almamy du Fouta-Djalon, Bokar Biro[2].

Personnalités nées à PorédakaModifier

  • Mohamed Béavogui, diplomate
  • Tierno Monénembo, écrivain
  • Diallo Telli, diplomate
  • Elhadj Saïdou Diallo,ancien ministre contrôle économique 2007
  • Elhadj Habib Diallo, ancien ministre de la coopération et de l'hydraulique
  • Dr Alpha Amadou Sank, médecin généraliste CHU Donka
  • Elhadj Abdoulaye Sankarela, operateur Economique, Doyen et patriarche de la communauté à Conakry
  • Elhadj Mamoudou Guissé, opérateur économique
  • Hadja Halimatou Dalein Diallo, femme politique et épouse de Cellou Dalein Diallo.
  • Pr Hassane Bah, Médecin légiste Hôpital national Ignace deen
  • Lamarana Sadio Diallo , Directeur général du Crédit rural de Guinée
  • Dr. Alpha Oumar Diallo, ancien médecin à l'hôpital régional de Kindia
  • Capitaine Diallo Thierno Ibrahima, ancien directeur de l'école militaire inter-armée

Notes et référencesModifier

  1. République de Guinée, Institut national de la statistique, Annuaire statistique 2016, p. 55 [1]
  2. Ibrahima Bah-Lalya, « Bokar Biro et la bataille de Porédaka », in Recherches guinéennes, 5, 1975, p. 6-20

Liens externesModifier