Polyxène Sforza

Polyxène Sforza, née à Fermo en 1428 et morte en à Rimini, est la fille de Francesco Sforza, duc de Milan et de son amante Giovanna Acquapente (it) dite la Colombe qui en 17 ans lui donna cinq enfants[1]; elle porte le prénom de la première épouse de Francesco Polyxène Ruffo (it).

blason des Sforza

BiographieModifier

MariageModifier

Elle fut la seconde épouse de Sigismond Malatesta seigneur de Rimini, le mariage est célébré le à Rimini[2]. Elle apporte en dotte Mondavio[3], le château de l'horloge à condition de l'embellir et de le fortifier [4]. Ils eurent deux enfants :

Elle meurt en dans la Scola du Castel Sismondo probablement de la peste[5].

UxoricideModifier

En 1461, le Pape Pie IIe accuse son mari d'avoir assassiné ses deux femmes Genévra et Polyxène[6], ainsi de nombreuses autres personnes, et l'excommunie. Elle aurait été étouffée, étranglée et le moine franciscain qui l'aurait entendu en confession aurait lui aussi été assassiné[7].

Notes et référencesModifier

SourcesModifier