Ouvrir le menu principal
L'amphotéricine B, un polyène de couleur jaune, utilisé pour ses propriétés antifongiques. Sa structure comporte sept doubles liaisons >C=C< (conjuguées).

Polyène est le nom générique des composés organiques polyinsaturés qui possèdent au moins 2 doubles liaisons carbone-carbone et au moins 5 carbones.

Les polyènes hydrocarbonés ont pour formule générale CnH2(n-m+1) avec :

n : le nombre d'atomes de carbone dans la molécule () ;
m : le nombre de doubles liaisons carbone-carbone ().

Dans certains cas, pour les nommer, on part du diène dont la structure apparaît plusieurs fois, auquel on ajoute le préfixe poly.

Exemples : polybutadiène (répétition de motifs 1,4 et 1,2), acide eicosapentaénoïque, nystatine.

Di-, tri- et tétraèneModifier

Article connexe : Affixe multiplicateur IUPAC.

Les alcènes comportant plus d'une double liaison sont nommés diènes, triènes (plus de deux doubles liaisons), tétraènes (plus de trois doubles liaisons), etc.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier