Playoffs NBA 2001

compétition de basket-ball
Playoffs NBA 2001
Généralités
Sport basket-ball
Lieu(x) États-Unis
Canada
Date du
au
Participants 16 franchises
Site web officiel http://www.nba.com/

Palmarès
Vainqueur Lakers de Los Angeles
Finaliste 76ers de Philadelphie
Meilleur joueur Shaquille O'Neal
(Lakers de Los Angeles)

Navigation

Les playoffs NBA 2001 sont les séries éliminatoires (en anglais, playoffs) de la saison NBA 2000-2001.

Les Lakers de Los Angeles battent en finale les 76ers de Philadelphie.

FonctionnementModifier

Au premier tour, l'équipe classée numéro 1 affronte l'équipe classée numéro 8, la numéro 2 la 7, la 3 la 6 et la 4 la 5. En demi-finale de conférence, l'équipe vainqueur de la série entre la numéro 1 et la numéro 8 rencontre l'équipe vainqueur de la série entre la numéro 4 et la numéro 5, et l'équipe vainqueur de la série entre la numéro 2 et la numéro 7 rencontre l'équipe vainqueur de la série entre la numéro 3 et la numéro 6. Les vainqueurs des demi-finales de conférence s'affrontent en finale de conférence. Les deux équipes ayant remporté la finale de leur conférence respective (Est ou Ouest) sont nommées championnes de conférence et se rencontrent ensuite pour une série déterminant le champion NBA.

Chaque série de playoffs se déroule au meilleur des 7 matches, sauf le premier tour qui se joue au meilleur des 5 matches.

Classements de la saison régulièreModifier

Champion de division Qualifié pour les playoffs Non qualifié pour les playoffs
Conférence Est v · d · m 
No  Franchise Vic. Déf. PCT
1 76ers de Philadelphie 56 26 68.3
2 Bucks de Milwaukee 52 30 63.4
3 Heat de Miami 50 32 61.0
4 Knicks de New York 48 34 58.5
5 Raptors de Toronto 47 35 57.3
6 Hornets de Charlotte 46 36 56.1
7 Magic d'Orlando 43 39 52.4
8 Pacers de l'Indiana 41 41 50.0
9 Celtics de Boston 36 46 43.9
10 Pistons de Détroit 32 50 39.0
11 Cavaliers de Cleveland 30 52 36.6
12 Nets du New Jersey 26 56 31.7
13 Hawks d'Atlanta 25 57 30.5
14 Wizards de Washington 19 63 23.2
15 Bulls de Chicago 15 67 18.3


Conférence Ouest v · d · m 
No  Franchise Vic. Déf. PCT
1 Spurs de San Antonio 58 24 70.7
2 Lakers de Los Angeles C 56 26 68.3
3 Kings de Sacramento 55 27 67.1
4 Jazz de l'Utah 53 29 64.6
5 Mavericks de Dallas 53 29 64.6
6 Suns de Phoenix 51 31 62.2
7 Trail Blazers de Portland 50 32 61.0
8 Timberwolves du Minnesota 47 35 57.3
9 Rockets de Houston 45 37 54.9
10 Supersonics de Seattle 44 38 53.7
11 Nuggets de Denver 40 42 48.8
12 Clippers de Los Angeles 31 51 37.8
13 Grizzlies de Vancouver 23 59 28.0
14 Warriors de Golden State 17 65 20.7


C - Champions NBA

TableauModifier

  1er tour Demi-finales de Conférence Finales de Conférence Finales NBA
                                     
1  76ers de Philadelphie 3  
8  Pacers de l'Indiana 1  
  1  76ers de Philadelphie 4  
  5  Raptors de Toronto 3  
4  Knicks de New York 2
5  Raptors de Toronto 3  
  1  76ers de Philadelphie 4  
Conférence Est
  2  Bucks de Milwaukee 3  
3  Heat de Miami 0  
6  Hornets de Charlotte 3  
  6  Hornets de Charlotte 3
  2  Bucks de Milwaukee 4  
2  Bucks de Milwaukee 3
7  Magic d'Orlando 1  
  E1  76ers de Philadelphie 1
  W2  Lakers de Los Angeles 4
1  Spurs de San Antonio 3  
8  Timberwolves du Minnesota 1  
  1  Spurs de San Antonio 4
  5  Mavericks de Dallas 1  
4  Jazz de l'Utah 2
5  Mavericks de Dallas 3  
  1  Spurs de San Antonio 0
Conférence Ouest
  2  Lakers de Los Angeles 4  
3  Kings de Sacramento 3  
6  Suns de Phoenix 1  
  3  Kings de Sacramento 0
  2  Lakers de Los Angeles 4  
2  Lakers de Los Angeles 3
7  Trail Blazers de Portland 0  

Faits marquantsModifier

Les Lakers de Los Angeles sont champions NBA après un parcours presque parfait : après avoir infligé un sweep[1] à tous les adversaires de leur conférence, ils battent en finale les 76ers de Philadelphie sur le score de 4 victoires à 1. Leur bilan sur l'ensemble des playoffs est de quinze victoires pour une seule défaite, bilan encore inégalé dans l'histoire des playoffs NBA sous le format 5-7-7-7. De plus, ils réalisent une série de 11 victoires d'affilée dans cette édition des playoffs : c'est la troisième meilleure série à ce jour[2]. Leur seule et unique défaite de ces playoffs NBA est causé par The Answer, Allen Iverson.

NotesModifier

  1. Une équipe réalise un sweep (en français, balayer) quand elle bat son adversaire sans concéder la moindre défaite.
  2. après celle des Spurs de San Antonio en 1999 (12 victoires) et des Warriors de Golden State en 2017 (15 victoires).