Platon Jovanović

Platon (Jovanović) (en serbe cyrillique : Платон Јовановић) également connu sous le nom de Platon de Banja Luka (en serbe cyrillique : Платон Бањалучки ; en serbe latin : Platon Banjalučki), né le à Belgrade et mort le à Banja Luka, était le troisième évêque de l'éparchie de Banja Luka, en Bosnie-Herzégovine. Il est considéré comme un hiéromartyr et un saint par l'Église orthodoxe serbe.

Platon
Platon Banjalucki.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
Banja LukaVoir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activité
Autres informations
Religion
Consécrateur
Patriarch Varnava of Serbia (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Étape de canonisation
Плоча на храму Свете Тројице.jpg
plaque commémorative
Кивот Платона бањалучког.jpg
Vue de la sépulture.

BiographieModifier

Platon est né à Belgrade, le . Son père, Ilija Jovanović, et sa mère Jelka, née Sokolović, étaient originaires d'Herzégovine. Platon effectua ses études élémentaires à Vranje et à Niš puis il poursuivit sa formation au Séminaire de Belgrade, où il prononça ses vœux monastiques. Après avoir achevé son séminaire, il fut ordonné diacre puis prêtre. En 1896, il fut envoyé à la Mission serbe de Moscou et approfondit son éducation religieuse à l'Académie théologique de la ville, où il acheva ses études en 1901.

Rentré en Serbie, il prit la tête du monastère de Rakovica puis devint professeur, notamment à Aleksinac et Jagodina, devenant tour à tour syncellos, protosyncellos et archimandrite.

En 1912, pendant les Guerres des Balkans, l'archimandrite Platon devint prêtre dans l'armée et il en fut de même au cours de la Première Guerre mondiale. Pendant une courte période, il administra le diocèse d'Ohrid mais il passa la plupart de son temps dans la Serbie occupée à prendre soin des veuves et des orphelins de guerre. De 1934 à 1936, Platon eut en charge le monastère de Krušedol puis, le , il fut ordonné évêque à Sremski Karlovci par le patriarche Varnava, assisté de hauts dignitaires de l'Église orthodoxe serbe. Le , il fut élu évêque d'Ohrid et de Bitolj puis fut transféré à Banja Luka le . Platon était à la tête de l'éparchie de Banja Luka quand le Royaume de Yougoslavie fut touché par la Seconde Guerre mondiale en 1941.

Pendant la guerre, l'éparchie de Banja Luka fut intégrée à l'État indépendant de Croatie, contrôlé par les oustachis alliés des nazis. Né en Serbie, Platon fut prié de quitter Banja Luka. Il répondit dans une lettre qu'il resterait, quoi qu'il en coûte, aux côtés de ses fidèles. Le , Platon fut arrêté, exécuté et son corps jeté dans la rivière Vrbas. Le corps de l'évêque fut retrouvé le à la hauteur du village de Kumsale, aujourd'hui un faubourg de Banja Luka. Il fut d'abord enterré dans un cimetière militaire puis, en 1973, ses restes furent transférés dans la cathédrale orthodoxe de la ville.

En 1998, lors d'une session régulière de la Sainte assemblée des évêques de l'Église serbe de Bosnie, Platon, appelé Platon de Banja Luka, fut canonisé et inscrit sur la liste des saints de l'Église. Il est fêté le 22 avril selon le calendrier julien et le 5 mai selon le calendrier grégorien.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier