Place de l'Yser (Bruxelles)

place de Bruxelles, Belgique

La place de l'Yser (en néerlandais: IJzerplein) est une place bruxelloise de la commune de Bruxelles-ville,

Place de l'Yser, Bruxelles

Situation et accèsModifier

Elle est attenante au square Sainctelette.
Le quai du Commerce, le boulevard de Dixmude, le quai de Willebroeck, les boulevard Baudouin/boulevard d'Anvers (qui font partie de la petite ceinture), l'avenue de l'Héliport, et la rue des Commerçants y aboutissent.

La numérotation des habitations va de 2 à 5 dans le sens des aiguilles d'une montre (immeubles situés entre le boulevard d'Anvers et la rue des Commerçants). Le numéro 7 est situé à l'opposé de la place, à l'angle du square Sainctelette et du quai de Willebroeck. Il s'agit du bâtiment Citroën.

Porte d'entrée du Quartier des Quais, elle fut anciennement la Porte du Rivage. C'est ici que les bateaux en provenance de l'Escaut pénétraient dans l'enceinte de la ville vers l'ancien port intérieur de Bruxelles.

Ce site est desservi par la station de métro : Yser.

Origine du nomModifier

Elle tire son nom en souvenir de la bataille de l'Yser qui s'est déroulée du 17 au et qui ont opposé les unités allemandes qui voulaient franchir le fleuve en direction de Dunkerque aux troupes belges et françaises qui essayaient de les y arrêter.

HistoriqueModifier

Après la gare de Bruxelles-Allée-Verte (1835-1954), l'héliport de Bruxelles-Allée-Verte (1953-1966) était accessible depuis cette place, entre le quai de Willebroeck, avec l'ancien garage Citroën, à l'ouest, et l'actuelle avenue de l'Héliport[1],[2].

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

Citroën YserModifier

Le complexe de la place de l'Yser abritait à la fois l'ancien siège de Citroën BELUX et la succursale Yser, fermés en 2017 et qui laisse la place au musée Kanal - Centre Pompidou.

C’est une construction s’étendant sur une surface de 16 500 m2 et composée de deux volumes adjacents[3].

Le bâtiment construit par la société luxembourgeoise des Anciens Etablissements Paul Wurth S.A., a été inauguré en 1934[4]. Symbole publicitaire de Citroën, cet édifice panoramique avec ses « murs rideau » illustre l'esthétique fonctionnaliste de l’architecture industrielle de l’entre-deux-guerres.

Conçu comme une énorme vitrine, avec des lignes aérodynamiques et de grandes coupoles de verre, cet espace a profité directement dans sa structure, des innovations techniques du constructeur automobile. Une sorte de « rue » d’acier de 12 mètres de large relie la salle d’exposition et le département technique, situé à l’arrière du bâtiment.

L'immeuble placé entre les quais des Péniches, de Willebroeck et de la Voirie, profite de sa position centrale et de sa structure interne vitrée, pour permettre à la lumière de le traverser entièrement.

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Sabena et les hélicoptères : deuxième partie : les débuts de l'hélicoptère en service pour les passagers », sur flying-zone.be, (consulté le ).
  2. « Sélection R2D2 archive : Héliport 1 », sur r2d2architecture.be (consulté le ).
  3. quai de javel [1]
  4. « Ateliers de Constructions Paul Wurth S.A. »,