Pique d'abordage

L'abordage de la Chevrette à Brest par des marins anglais. Un des marins est munie d'une pique d'abordage.

Une pique d'abordage est une arme blanche défensive en usage dans la marine[1]. Il s'agit d'une pointe montée sur un long manche[1]. Cette arme était très utilisée, car elle permettait de blesser l'ennemi tout en se maintenant hors de portée de son sabre[1] et, plus particulièrement, d'empêcher les assaillants de descendre ou d'escalader un navire lors d'un abordage (suivant la différence de taille entre les deux bateaux).

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Les armes des corsaires » (consulté le 7 janvier 2020)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier