Ouvrir le menu principal
Pierre Giraudet
Naissance
Koléa (Algérie)
Décès
Nationalité Français
Profession
Activité principale

Compléments

Pierre Giraudet (né le en Algérie et mort le ), est un chef d'entreprise français.

Sommaire

BiographieModifier

Il commence sa carrière d'ingénieur des travaux publics dans l'hydraulique, en Algérie. Devenu ingénieur des ponts et chaussées, il dirige les ports d'Alger puis du Havre, avant de rejoindre Aéroports de Paris, où il dirige notamment la construction du nouvel aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle[1],[2].

Il est de 1972 à 1975, directeur général de la RATP puis PDG d'Air France de 1975 à 1984[3],[4]. Il est l'un des pères de la carte Orange et du contrôle automatique des billets.

Président de la Fondation de France de 1983 à 1991. Il rédige en 1988 à la demande du premier ministre d'alors, Michel Rocard, un rapport sur la sécurité routière qui fera date. Il propose des mesures qui seront peu à peu adoptées par les gouvernements : installation de ceintures de sécurité à l'arrière, création d'un apprentissage à la conduite dès 16 ans et généralisation du freinage ABS.

PublicationModifier

  • Pierre Giraudet, Rapport sur la durée du travail, Paris, la Documentation française, (ISBN 9782110005038)

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • Jean Bernard, « Pierre Giraudet », dans Circonstances, éditions Buchet/Chastel, 1991, p. 190-193

Voir aussiModifier