Pierre-Marcel Favre

journaliste et éditeur suisse

Pierre-Marcel Favre, né le à Lausanne, est éditeur, critique et journaliste vaudois.

Pierre-Marcel Favre
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (77 ans)
LausanneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions

BiographieModifier

Pierre-Marcel Favre quitte la maison à 17 ans pour parcourir de nombreux pays, et parmi ceux-ci, l'Algérie indépendante depuis peu. De retour en Suisse, il étudie l'architecture à Genève en 1965 et passe une licence de pilote professionnel à Zurich 1964.

Dans les années 70, il fonde les éditions Favre et publie ses premiers livres. Plus de 1'800 titres à aujourd'hui ont été édités. En 1987, il crée et préside ensuite le Salon international du livre et de la presse de Genève pendant 23 ans. À l'occasion des 700 ans de la Confédération, il met sur pied à Lausanne un premier symposium consacré à "L'avenir de l'écrit et du multilinguisme"; il crée en parallèle la Fondation pour l'Ecrit, la Fondation pour les Arts visuels et il est présentement membre de nombreux Conseils de Fondations et d'Administration.

On lui doit aussi des expositions consacrées à des peintres ou des écrivains : Dali, Miro, Picasso, Vallotton, Verne, Toulouse Lautrec, etc. Il tient régulièrement des rubriques et critiques dans des journaux ou magazines, tels que Le Matin Dimanche, Le Temps.

Il a deux enfants, Bart Jérôme, HEC, né en 1987 et Caroline Alix, architecte, née en 1990.

Il a été fait Chevalier de la Légion d'Honneur en 1996. En 2004, Chevalier des Arts et des Lettres, Officier des Arts et des Lettres en 2008, Officier de la Légion d'Honneur en 2011 par la République Française et Commandeur des Arts et des Lettres en 2016. Il a aussi été honoré par le président de la République d'Albanie. Il est devenu Commandeur de la République de Côte d'Ivoire le , Commandeur des Arts et des Lettres de la République Française le et Commandeur de l'Ordre de la Valeur de la République du Cameroun le

SourcesModifier

Liens externesModifier