Ouvrir le menu principal
Pierre-Joseph de La Porte d'Anglefort
Biographie
Naissance
Décès

Pierre-Joseph de La Porte, seigneur d'Anglefort, est né en 1681 et est mort le . Il est le premier fils de Claude-Marie de La Porte et d'Anne Burin.

Il est écuyer et conseiller secrétaire auprès de la Cour des Comptes de Dole[1].

Il se marie le à Jeanne-Louise Jacob, de cette union naîtront 16 enfants, dont le futur seigneur d'Anglefort François-Joseph et Charles-Marie, emprisonné à la prison du Temple sous Robespierre.

En 1712, son oncle se démet de sa charge de magistrat à son profit. En 1723, il devient conseiller secrétaire du Roi Louis XV auprès de la cour des comptes de Dôle. Il continue son ascension politique. Le , après les services qu'il a rendus auprès du royaume, il est anobli[2].

Avant même d'être anobli, Pierre-Joseph possédait des fiefs. En 1713, il récupère la seigneurie de la Tour de Bosan. En 1715, il achète à Joseph de Maillans, la seigneurie d'Anglefort[3]. C'est lui qui décide, en 1741, de la construction du château d'Anglefort. En 1742, il donne un terrain à la paroisse d'Anglefort pour faire construire une église, église toujours présente aujourd'hui.

RéférencesModifier

  1. Généalogie des comtes d'Anglefort, [1] Consulté le 08/05/14
  2. [2] Le Bugey sur Gallica, p.637
  3. Marie-Claude Guigue, Topographie historique du département de l'Ain, Bourg-en-Bresse et Lyon, A. Brun, 1873, p.8