Philippe de Rubempré

Philippe,
Seigneur de Rubempré
Philippe de Rubempré - blasons.jpg
Biographie
Décès

Philippe de Rubempré en 1624 fut le 358e membre de l'Ordre de la Toison d'or, gouverneur et capitaine-général de Lille, Douai et Orchies, comte de Vertain par lettres patentes du 8 février 1614[1], baron d'Everberghe le 18 février 1620 et d'Aubigny. Il décède en 1639[2].

BiographieModifier

  • Il est le fils d'Antoine de Rubempré, grand véneur de Brabant en 1581 et de Marie d'Averhoult. Il épouse Jeanne de Croÿ-Rœux puis Jacqueline de Recourt dite de Lens[3].
  • Depuis le XVIe siècle la seigneurie du village d'Aubigny-au-Bac était assuré par la maison de Rubempré.

Carrière militaireModifier

NotesModifier

  1. [Corneille Stroobant], Notice historique et généalogique sur les seigneurs de Tyberchamps, [1]
  2. Jean-Charles-Joseph De Vegiano, Suite du supplément au Nobiliaire des Pays-Bas et du comté de Bourgogne, Volumes 1 à 2, P.J. Hanicq, 1779, [2]
  3. [Jean-Baptiste Maurice],Le blason des armoiries de tous les chevaliers de l'ordre de la Toison d'or depuis la première institution jusques à present ...,Jean Rammazeyn, 1667 ,[3]