Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Carli.
Philippe Carli
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (59 ans)
Nationalité
Formation
Activités

Philippe Carli, né le [1], est un dirigeant d'entreprise français. Il a dirigé le Groupe Amaury en qualité de directeur général, CEO et administrateur, d'octobre 2010[2] à novembre 2015[3]. Philippe Carli a pris la présidence du groupe Ebra, pôle presse du Crédit Mutuel, dont il a rejoint le comité de direction général, depuis le 18 septembre 2017[4].

Sommaire

BiographieModifier

Ingénieur diplômé de l'École supérieure d'électricité, Philippe Carli est diplômé d’une maîtrise de physique des solides de l'Université d'Aix-Marseille et de la Fuqua School of Business de l’Université de Duke (États-Unis).

Il commence sa carrière dans l’aérospatiale (EADS) comme ingénieur de développement, puis rejoint le Groupe Siemens. Après un passage de trois années chez Hewlett Packard, il est rappelé chez Siemens et y assure différentes fonctions en France et en Allemagne.

De 2003 à 2010, Philippe Carli est Président de Siemens France Holding SAS et de Siemens SAS France. Il assure, à compter de 2008, le déploiement des activités du secteur énergie pour l’Europe du Sud-Ouest en plus de ses fonctions de dirigeant.

Il est adhérent de l’ONG CEPS (Centre d'Étude et de Prospective Stratégique) et membre du Conseil d'orientation de l'Institut de l'Entreprise.

De 2002 à 2010, il assure la présidence de la Chambre franco-allemande de commerce et d'industrie dont il reste membre et administrateur. Il est, pendant cette même période, vice-président du club économique Franco-Allemand qu’il crée avec Francis Mer et Claude Legal. Après la crise de 2008, il s’associe à plusieurs chefs d’entreprises dans Le Collectif.

Il préside depuis début 2011 la Fondation Supelec.

Il est, par ailleurs, administrateur de Euler-Hermes SA, filiale du groupe Allianz et du Conseil de gérance de Presstalis et président du comité de développement de l’association Astrée.

Notes et référencesModifier

  1. « Philippe CARLI - Dirigeant de la société Amaury Sport Organisation - BFMBusiness.com », sur dirigeants.bfmtv.com (consulté le 15 février 2018)
  2. Philippe Carli passe de Siemens à Amaury - Les Echos
  3. Enguérand Renault, « Philippe Carli quitte la direction du groupe Amaury », Le Figaro,‎ (ISSN 0182-5852, lire en ligne, consulté le 6 septembre 2016)
  4. « Ebra débute son plan de transformation dans l'Est », FIGARO,‎ (lire en ligne, consulté le 15 décembre 2017)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier