Philippe-Florian de Palatinat-Soulzbach

prince allemand

Philippe Florian de Palatinat-Soulzbach (Sulzbach, Nürnberg, ) a été maréchal impérial.

Philippe-Florian de Palatinat-Soulzbach
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
NurembergVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Père
Mère
Fratrie
Autres informations
Grade militaire

BiographieModifier

Philippe était le plus jeune fils de Auguste de Palatinat-Soulzbach (1582-1632) et d'Hedwige de Holstein-Gottorp (1603-1657).

Il a commencé sa carrière militaire dans l'armée du Duché de Lorraine. Puis il rejoint l'armée suédoise et combattu sous le roi Charles X Gustave de Suède contre la Prusse, et plus tard dans la Guerre dano-suédoise (1658-1660), où il a perdu la désastreuse Bataille de Nyborg en Fionie et s'est enfui dans la nuit avait pour sauver sa vie. Après la mort du roi de Suède, il se rendit à Venise, où il a participé à la Guerre de Candie contre les Ottomans. Mais il a quitté Venise, de nouveau, en 1662, après les luttes internes et maintenant entré au service de l'empereur Habsbourg. Il a joué un rôle important en tant que maréchal de camp et commandant en chef de la cavalerie dans le succès de la Bataille de Saint-Gothard (1664).

Après cela, il a combattu pour la France, puis à nouveau la Suède et, enfin, en Bavière, où il mourut en 1703.

SourcesModifier