Philipp Wilhelm Oeding

Philipp Wilhelm Oeding
Image dans Infobox.
Autoportrait avec sa femme Helena (ca. 1769).
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Benzingerode (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Philipp Wilhelm Oeding, né le à Benzingerode et mort le à Brunswick, est un peintre et miniaturiste allemand.

BiographieModifier

Philipp Wilhelm Oeding naît le à Benzingerode[1].

Après avoir étudié avec Huber à Halber Stadt et Busch à Brunswick, il est envoyé par le Duc Ludwig Rudolph à Nuremberg où il travaille avec Johann Daniel Preissler, Desmarées et Kupetzki, et adopte principalement le style de ce dernier[2]. En 1729, il épouse la fille de Preisler, Barbara Helena, qui, en plus de la peinture, pratique également la gravure, la broderie et le travail en cire et en albâtre[2]. En 1741, il peint, entre autres, une grande Vue d'Altona, l' Adoration des Mages et la reconstitution de la Cène pour l'église de cet endroit, où il peint également des portraits et enseigne le dessin[2]. Il est ensuite nommé professeur au Karolinum de Brunswick[2]. Preisler grave d'après lui le portrait de sa femme et de Tyrof et d'autres dessins de vases anciens[2].

Philipp Wilhelm Oeding meurt le à Brunswick[1].

RéférencesModifier

  1. a et b Vierhaus 2007, p. 540.
  2. a b c d et e Bryan 1889, p. 222.

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier