Philipp Franck

peintre allemand
Philipp Franck
Philipp Franck - Wannseegarten 1926.jpg
Jardin de Wannsee, 1926
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Peintre
Formation
Maître
Mouvement

Philipp Franck (né le à Francfort-sur-le-Main, mort le à Berlin) est un peintre allemand.

BiographieModifier

Sous la pression de son père, Franck commence une formation d'architecte à l'école de commerce de Francfort. Après sa mort, il arrête cette formation et se consacre à sa passion, la peinture. À 17 ans, il s'inscrit à la Städelschule et est l'élève de Heinrich Hasselhorst et Edward von Steinle. Sous la direction de Steinle, Franck commence pendant ce temps à illustrer des contes romantiques.

En 1879, Franck vient à Kronberg im Taunus et s'associe à l'école. Il devient ami avec Anton Burger qui lui donne des cours privés. Franck acquiert sa propre vision de la nature et va à l'académie des beaux-arts de Düsseldorf. Élève jusqu'en 1886, Jakob Fürchtegott Dielmann lui donne ses conseils, il est l'élève d'Eduard Gebhardt et Eugen Dücker. Après ses études, Franck voyage. Il s'installe d'abord à Wurtzbourg pour peindre. Après des années décevantes à Wurtzbourg, il décide d'être à Berlin où il obtient un poste de professeur à la Königliche Kunstschule. Avec Lovis Corinth et Max Liebermann, il crée la Berliner Secession.

En 1906, Franck déménage avec sa famille de Halensee à Wannsee. Ses intentions d'établir ici une école sur le modèle de Kronberg échoue.

En 1902, sa première épouse meurt. En 1904, il se marie avec Martha Kuhlo, une de ses élèves, qui lui donne quatre enfants. Il est le père du chimiste Hans Heinrich Franck et de l'architecte Carl Ludwig Franck, le grand-père de la sculptrice Ingeborg Hunzinger et l'arrière-grand-père de l'écrivain Julia Franck.

Il est inhumé au Alter Friedhof Wannsee.

AnnexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Source de la traductionModifier