Phare du cap Pembroke

Le phare du cap Pembroke (en espagnol : Faro Cabo San Felipe) est un phare inactif qui se situe sur le cap Pembroke aux îles Malouines.

Phare du cap Pembroke
Image dans Infobox.
Le phare en 2009
Localisation
Coordonnées
Adresse
Histoire
Construction
Désactivation
Gardienné
non
Visiteurs
oui
Architecture
Hauteur
21
Élévation
30
Matériau
Équipement
Feux
Fl(3) W 20sVoir et modifier les données sur Wikidata
Aide sonore
non
Identifiants
ARLHS
Amirauté
G1352Voir et modifier les données sur Wikidata
MarineTraffic
NGA
110-20336Voir et modifier les données sur Wikidata
Géolocalisation sur la carte : Amérique du Sud
(Voir situation sur carte : Amérique du Sud)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Îles Malouines
(Voir situation sur carte : Îles Malouines)
Point carte.svg

HistoireModifier

L'entrée à Port William, sur la Malouine orientale, présente de grandes difficultés pour les marins. Aux courants et aux vents forts s'ajoutent des îlots et des affleurements rocheux difficiles à distinguer dans des conditions de visibilité réduite. Pour faire face à ces dangers, au milieu de 1840, les autorités coloniales britanniques installèrent, à la fin du cap Pembroke, un mât en bois peint en rouge et blanc. Les difficultés pour les marins ont toutefois été maintenues car le mât n'était pas éclairé.

Le premier phare, construit au Royaume-Uni, a commencé à fonctionner en 1855. Il possédait une tour de 18 mètres peinte en rouge et blanc. Sa lumière caractéristique était blanche, fixe et obtenue avec 18 lampes fonctionnant à l'huile de colza. Sa portée était de 14 milles marins (environ 26 km).

En 1905, la tour du phare était très détériorée. Les autorités coloniales et les responsables du fonctionnement du phare, la Trinity House de Londres, ont accepté de le reconstruire avec des entrepreneurs britanniques. La construction du deuxième phare a commencé en 1906 et s'est terminée en . À l'origine, il fonctionna avec une lampe à pétrole avec une portée focale de 16 milles nautiques (environ 30 km). C'est une tour cylindrique en fonte de 21 m de haut peinte en noir et blanc. Il a été désactivé en 1980. Il est classé au National Trust for Places of Historic Interest or Natural Beauty [1]

Le phare se visite en demandant la clef au Falkland Islands Museum and National Trust de Stanley.

Identifiant : ARLHS : FAL001 - Amirauté : G1352 - NGA : 110-20352 .

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier