Ouvrir le menu principal

Peter Agre, né le 30 janvier 1949 à Northfield (Minnesota), États-Unis, est un biologiste américain. Il est co-lauréat du prix Nobel de chimie de 2003[1].

BiographieModifier

Né à Northfield, dans le Minnesota, il devint docteur en médecine en 1974 à l'université Johns-Hopkins School of Medicine à Baltimore, dans le Maryland.

En 2003, il est lauréat de la moitié du prix Nobel de chimie (l'autre moitié a été remise à Roderick MacKinnon) « pour des découvertes concernant les canaux des membrane cellulaires [...] pour la découverte des aquaporines[1] ».

Depuis juillet 2005, il est vice-chancelier de science et technologie à l'université Duke.

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) « for discoveries concerning channels in cell membranes [...] for the discovery of water channels » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Chemistry 2003 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 1er septembre 2010

Liens externesModifier