Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Une peluche ombilicale.

La peluche ombilicale, ou peluche de nombril, est une accumulation de fibres duveteuses au sein d'un nombril.

Généralement de couleur grisâtre ou bleutée, il semblerait que ces peluches ont tendance à s'accumuler chez les hommes poilus et en léger surpoids, bien qu'elles puissent également être observées chez des individus tout à fait sveltes[1]. D'après une étude menée sur 4 800 personnes, dont 58 % d'hommes et 42 % de femmes, 66 % de la population retrouverait régulièrement ce genre de peluche au niveau de son nombril[1] : cela correspond, au seuil de 95 %, à une proportion comprise entre 54 % et 56,8 % chez les femmes, et entre 75,4 % et 77,8 % chez les hommes. L'origine de ces peluches est incertaine mais elles pourraient être constituées de fibres des vêtements, de poils et de cellules de peau. La pilosité de l'abdomen jouerait un rôle primordial dans leur formation en agissant comme une nasse. Leur couleur ne semble pas forcément liée à la couleur des vêtements et dépendrait donc d'autres facteurs.

La peluche ombilicale ne se retrouve pas que chez l'humain mais aussi chez les autres mammifères.

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) « The Bellybutton Lint Survey Results », ABC.net (page consultée le 18 juillet 2011).

Lien externeModifier