Ouvrir le menu principal
PechaKucha DUI at Clarke Theatre (2013)

Le Pechakucha ou Pecha Kucha (du japonais ペチャクチャ : « bavardage », « son de la conversation ») est un format synchronisant une présentation orale à la projection de 20 diapositives se succédant toutes les 20 secondes, de préférence sans effets d'animations. La présentation dure ainsi exactement 6 minutes et 40 secondes. Ce format impose de l'éloquence, un sens de la narration, du rythme, de la concision, tout autant que de l'expression graphique.

Origine et diffusionModifier

Cette contrainte rhétorique (orale et visuelle) a été inventée par Astrid Klein[1] et Mark Dytham[2] (architectes installés à Tokyo), en réaction aux diaporamas (« PowerPoint ») interminables et ternes (provoquant ce qu'on appelle parfois "death by Powerpoint"). Ce format a ensuite été popularisé lors d'évènements créatifs et multi-disciplinaires (à Tokyo dès février 2003, et aujourd'hui dans près de 700 villes autour du monde)[3].

Le Pecha Kucha apparaît comme une intéressante alternative aux diaporamas traditionnels, notamment en contexte éducatif[4].

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Klein Dytham >> Astrid Klein » (consulté le 5 janvier 2015)
  2. (en) « Kein Dytham >> Mark Dytham » (consulté le 5 janvier 2015)
  3. (en) « PechaKucha 20X20 », sur http://www.pechakucha.org (consulté le 4 janvier 2015)
  4. (en) Alisa Beye, Catherine Gaze, Julia Lazicki, « Comparing students’ evaluations and recall for Student Pecha Kucha and PowerPoint Presentations », Journal of Teaching and Learning with Technology, no Vol. 1, No. 2,‎ , pp. 26-42 (lire en ligne)

Voir aussiModifier