Ouvrir le menu principal

Pavillon Blanc Henri Molina

médiathèque et centre d'art de Colomiers

Pavillon Blanc
Image illustrative de l’article Pavillon Blanc Henri Molina
Le Pavillon Blanc depuis la place Alex Raymond
Présentation
Coordonnées 43° 36′ 34″ nord, 1° 20′ 05″ est
Pays France
Ville Colomiers
Adresse 4, place Alex Raymond
31770 Colomiers
Fondation Juin 2011
Informations
Site web http://www.pavillonblanc-colomiers.fr
Nombre de livres Plus de 100 000

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Pavillon Blanc

Géolocalisation sur la carte : région Occitanie

(Voir situation sur carte : région Occitanie)
Pavillon Blanc
Géolocalisation sur la carte : Haute-Garonne/région Occitanie/France
Pavillon Blanc

Le Pavillon Blanc Henri Molina, nommé Pavillon Blanc Médiathèque | Centre d'art de Colomiers avant juin 2016[1], se situe au cœur de la commune, place Alex Raymond, sur le parvis de l'Hôtel de Ville. Le bâtiment est l’œuvre de l'architecte Rudy Ricciotti. L'établissement a ouvert ses portes en juin 2011. Il abrite un Centre d'art contemporain et une médiathèque.

Sommaire

Projet architecturalModifier

Conçu par l’architecte Rudy Ricciotti, lauréat du concours en octobre 2005, le Pavillon Blanc se déploie sur 5 830 m2. Le bâtiment présente une coque de béton blanc teinté dans la masse de 150 mètres de long, de 12,50 mètres de hauteur et de 25 centimètres d'épaisseur[2], sans autres fenêtres que des ouvertures en forme de gouttes. La façade vitrée, côté parvis, est couverte d'un tissu de filins d'acier. Ainsi, le quadrilatère se compose d'un côté vitré et de trois en béton aux formes courbes. Les travaux ont débuté en juillet 2008 et le bâtiment a été livré en février 2011[2].

Il comporte deux niveaux accessibles au public, un rez-de-chaussée consacré au centre d'art, à l'accueil des publics et aux collections de fiction et un étage consacré à la médiathèque et à l'atelier multimédia. L'espace est ouvert car le premier étage constitue une grande coursive autour du puits de lumière du plafond. De grandes colonnes parcourues de haut en bas par un ruban gris soutiennent le premier étage et montent jusqu'au plafond de l'édifice. Au centre de l'atrium a été installé un palmier dans une grande cuve de terre. Ainsi les lecteurs peuvent lire sur des transats sous les feuilles de cet arbre exotique.

Le bâtiment renferme une salle d'exposition, deux auditoriums, deux ateliers d'animation et deux plateaux consacrés aux ouvrages de la médiathèque.

Projet culturelModifier

Le Pavillon Blanc rassemble deux structures, une médiathèque et un Centre d'art contemporain[3]. Le projet visait à réunir les 4 anciennes bibliothèques municipales avec le centre d'art contemporain déjà existant dans un seul et même lieu, très moderne et plus central. Cette singularité, réunissant à la fois l’image et l’écriture, a pris le parti de la jeune création, notamment au travers de sa programmation artistique et culturelle. Le Centre d'art organise trois expositions annuelles et des événements associés (édition, résidence).

La médiathèque abrite plus de 100 000 documents, plus de 16 000 CD et DVD, ainsi que des ressources numériques.

Expositions du centre d'artModifier

2016

2015

  • David B. Portraits de mon frère et du roi du monde, 26 septembre 2015 - 02 janvier 2016

2014

2013

  • La table de pique-nique architecture, Benedetto Bufalino, 22 juin 2013 - 15 septembre 2013
  • Jordi Colomer, 24 mai 2013 - 31 août 2013

2012

2011

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Jean-Paul Curnier et Lisa Ricciotti (photographies), Le pavillon blanc : Médiathèque-Centre d'art de Colomiers : architectes, Ricciotti, Cagnasso & Blamm, Marseille, Al Dante, , 64 p. (ISBN 978-2-84761-842-6)
  • Ricciotti architecte. Exposition Cité de l'architecture & du patrimoine, Paris, 11 avril-8 septembre 2013, Paris, Le Gac press, , 350 p. (ISBN 9782364090408), p. 158-161 ; 266-267

Articles connexesModifier

Liens externesModifier