Patrice Kancel

joueur de football américain
Patrice Kancel
Nom complet Patrice Kancel
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance [1]
Taille 1,85 m (6 1)
Poids 97 kg (213 lb)
Numéro 21
Position Running back
Carrière universitaire ou amateur
1989-2011 Flash de La Courneuve

Carrière professionnelle
Carrière pro. 2001-2004

Patrice Kancel, né le , est un joueur français de football américain. Joueur professionnel en NFL Europa de 2001 à 2004.

BiographieModifier

Patrice Kancel découvre le football américain en 1989 et rejoint le club du Flash de La Courneuve. Il est sélectionné en équipe de France en 1995 et participe au championnat d’Europe.
En 1997 il remporte avec La Courneuve la FED Cup (Compétition européenne équivalente à la Coupe d’UEFA en football)[2] et le titre de Champion de France.
Il joue la finale de l'EFL en 1998 contre les Blue Devils de Hambourg. Il remporte un deuxième titre avec le Flash en 2000.

Il fait partie des trois français retenus en NFL Europe en 2001, au côté de ses deux coéquipiers à La Courneuve, Samyr Hamoudi et Marc-Angelo Soumah, ce dernier avec lequel il joue pour le Francfort Galaxy. Il intègre l’effectif de Francfort comme joueur national[Note 1] et joue principalement dans l’escouade spéciale (1 placage). Au cours de la saison il inscrit un touchdown sur une passe de 2 yards.
En , il participe à son deuxième camp d’entrainement de la NFL Europe, dont il revient avec un contrat pour la saison 2002 avec le Berlin Thunder[3], où il est rejoint par un autre français Foad Ajdir (son coéquipier au Flash). Comme l’année précédente, il est surtout utilisé en escouade spéciale, avec laquelle il réussit cinq placages. Il effectue aussi sa première course chez les professionnels pour un gain de 5 yards. Sa saison à Berlin se termine par la victoire lors du World Bowl X acquise contre le Rhein Fire 26 à 20, il participe à la finale comme remplaçant[4].
En 2003, il est encore présent au sein de l’effectif du Berlin Thunder, au côté de deux autres français Foad Ajdir et Philippe Gardent (Argonautes d’Aix-en-Provence)[5]. Il joue encore avec l’escouade spéciale, il réussit 3 placages, mais aussi dans l’escouade défensive avec 2 placages réussis et 1 fumble recouvert. Au cours de l’été, il porte pour la dernière fois le maillot tricolore lors de la 2e édition de la coupe du monde en Allemagne[6]. Il totalise 10 sélections entre 1995 et 2003.
En 2004, il effectue sa 3e saison à Berlin. Comme les saisons précédente il joue dans l’escouade spéciale (1 placage), mais surtout il se classe 6e coureur de l’équipe avec 27 yards en 7 courses, dont 1 course de 15 yards. Il ne joue pas lors de la finale[7], mais remporte tout de même un deuxième Worldbowl, cette fois contre le Francfort Galaxy. Fin 2004, il met fin à sa carrière professionnelle.

En 2005, il retrouve les terrains du championnat de France et remporte son 3e casque de Diamant avec La Courneuve.
Lors de la saison 2006, il est le meilleur coureur de son équipe avec 766 yards en 91 courses et 7 touchdowns. En finale il permet au Flash de s’imposer contre les Argonautes d'Aix-en-Provence, grâce à 2 touchdowns et 220 yards à la course[8]. Il remporte le titre de meilleur joueur de la finale. Après avoir joué la finale de l’EFL face au Vikings de Vienne (défaite 9 à 41), où il inscrit le touchdown du Flash[9], il décide de prendre sa retraite de joueur[10].
En il sort de sa retraite[11], il enregistre au cours de la saison 93 courses pour 458 yards de gain et 5 touchdowns[12]. Il participe à la victoire en finale du Flash de La Courneuve sur les Black Panthers de Thonon-les-Bains, en inscrivant 2 touchdowns et se voie décerner le titre de meilleur joueur de la finale[13]. Après la finale, il décide pour la deuxième fois de mettre fin à sa carrière de joueur.
En 2008 il est toujours présent au sein du Flash de La Courneuve, mais uniquement comme entraineur chargé des running back[12]. Il reprend du service comme running back lors de la saison 2009, notamment pour l’EFL, où il participe à sa troisième finale[14], il gagne aussi son 7e titre en France.

Statistiques NFL EuropaModifier

Ne prend en compte que les statistiques en escouade offensive ou escouade défensive[1].

Année Courses Réceptions Placages Sack Fumbles
Courses Yards Moyenne TD Attrapées Yards Moyenne TD Total Seul Assisté
2001[15] 0 0 0 0 1 2 2,0 1 - - - - -
2002[16] 1 5 5,0 0 0 0 0 0 - - - - -
2003[17] 0 0 0 0 0 0 0 0 2 1 1 0 1
2004[18] 7 27 3,9 0 0 0 0 0 - - - - -
Totaux 8 32 4,0 0 1 2 2,0 1 2 1 1 0 1

PalmarèsModifier

Compétition, trophée (nombre de trophées remportés dans la compétition).

Trophée professionnelModifier

  • NFL Europa, Worldbowl (2) : X (2002), XII (2004)

Trophées amateursModifier

HonneursModifier

  • Meilleur joueur de la finale du championnat de France (2) : 2006, 2007

NotesModifier

  1. En NFL Europe, un joueur national est un joueur d'origine non américaine.
  2. Il remporte le Casque de Diamant XIV en 2008 en tant qu’entraineur du Flash de La Courneuve.

RéférencesModifier

  1. a et b (en) Profile de Patrice Kancel sur www.footballdb.com
  2. (fr) Patrice Kancel chauffeur de stade sur www.leparisien.fr
  3. (fr) Sept Français retenus en détection de la NFL Europe sur www.sport.fr
  4. (en) Worlbowl X sur « www.hworth.net »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  5. (fr) La liste des Nationaux sélectionnés vient de tomber ! sur fanfl.usfoot.com
  6. (fr) Roster de l’équipe de France 2003 sur « www.worldcup2003.info »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  7. (en) Worldbowl XII sur www.hworth.net
  8. (fr) Le grand homme d’un grand match sur www.ville-la-courneuve.fr
  9. (en) RAIFFEISEN EURO BOWL XX sur eurobowl.efaf.info
  10. (fr) Flash Info n°30 sur www.flashfootball.org
  11. (fr) 3FA Infos n°7 mars 2007 sur www.fffa.org
  12. a et b (fr) FFFA Média Guide 2008 sur « www.fffa.org »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  13. (fr) Le Flash évidemment sur www.sport24.com
  14. (en) Raiders repeat sur eurobowl.efaf.info
  15. (en) Statistiques 2001 du Francfort galaxy sur www.hworth.net
  16. (en) Statistiques 2002 du Berlin Thunder sur www.hworth.net
  17. (en) Statistiques 2003 du Berlin Thunder sur « www.hworth.net »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  18. (en) Statistiques 2004 du Berlin Thunder sur www.hworth.net

Lien externeModifier