Parteihochschule Karl Marx

L'École supérieure du Parti Karl Marx (Parteihochschule Karl Marx) est une institution d'enseignement fondée en 1946 en zone d'occupation soviétique en Allemagne. Elle tient son nom du penseur Karl Marx, fondateur du marxisme. Pendant la période de la République démocratique allemande, elle est subordonnée au Conseil d'État du Parti socialiste unifié d'Allemagne. L'école ferme le .

Réunion dans la maison de Köllnischen Park en 1957.

HistoireModifier

L'École supérieure du Parti Karl Marx est la plus haute institution de formation du Parti socialiste unifié d'Allemagne (SED), devant les écoles du parti régionales puis de district. La seule alternative est l'École du Parti du PCUS, à Moscou.

Au départ, l'institution est subordonnée à la section Agitation et Propagande du ministère de la Sécurité d'État. De 1983 à 1990, c'est Kurt Hager, secrétaire à la culture au bureau politique et idéologue en chef de la RDA, qui en est chargé.

Au cours de son existence, l'École a accueilli 25 000 étudiants. À ce nombre s'ajoutent 2 000 personnes de partis amis et d'organisations de gauche de 67 pays qui ont étudié à l'Institut Thälmann (Institut d'études pour les étrangers) fondé en 1963[1].

L'enseignement proposé est vu à travers le prisme du marxisme-léninisme. De nombreuses publications, à la fois scientifiques et propagandistes, sont éditées. Les membres du SED et de ses organisations annexes sont souvent amenés à y étudier sur une période de un à trois ans, avec la possibilité d'obtenir un diplôme en sciences sociales (Diplom-Gesellschaftswissenschaftler). Les études à distance sont également possibles.

BâtimentsModifier

De 1946 à 1948, l'École est située à Liebenwalde, près d'Oranienbourg, puis de 1948 à 1955 au château d'Hakeburg à Kleinmachnow (qui devient ensuite le bâtiment de réception du SED), et enfin, de 1955 à 1980, à Berlin. De 1980 à 1990, ses enseignements sont dispersés dans différents instituts, dont le château d'Hakeburg.

DirectionModifier

Nom Date d'entrée en fonction Date de cessation de fonctions
Willi Kropp (KPD) et Carl Bose (SPD) 1946 1947
Rudolf Lindau (KPD) et Paul Lenzner (SPD) 1947 1950
Hanna Wolf (de) 1950 1983
Kurt Tiedke (de) 1983 1989
Götz Dieckmann (de) 1989 1990

Enseignants notablesModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier