Parents Music Resource Center

Parents Music Resource Center est un groupe de pression américain créé en 1985. Il entend dénoncer l'évocation du sexe, de la violence, du satanisme et de l'utilisation d'alcool et de drogues dans l'univers de la musique. Les opposants à ce groupe de pression ont fondé le groupe Parents For Rock and Rap.

Le logo d'avertissement créé par le PMRC

Créé par quatre femmes de politiques américains, dont Tipper Gore, le PMRC est le créateur du bandeau Parental advisory qu'il fait apposer sur les disques dont il juge le contenu inapproprié. Sa première action fut d'établir une liste de quinze titres à proscrire :

Artiste Titre incriminé Contenu des paroles
1 Prince Darling Nikki Sexe / Masturbation
2 Sheena Easton Sugar Walls Sexe
3 Judas Priest Eat Me Alive Sexe
4 Vanity Strap on Robbie Baby Sexe
5 Mötley Crüe Bastard Violence
6 AC/DC Let Me Put My Love into You Sexe
7 Twisted Sister We're Not Gonna Take It Violence
8 Madonna Dress You Up Sexe
9 W.A.S.P. Animal (Fuck Like a Beast) Sexe
10 Def Leppard High 'n Dry Drogue et alcool
11 Mercyful Fate Into the Coven Occultisme
12 Black Sabbath Trashed Drogue et alcool
13 Mary Jane Girls In My House Sexe
14 Venom Possessed Occultisme
15 Cyndi Lauper She Bop Sexe / Masturbation

Le PMRC a aussi accusé des groupes comme Styx, Rush, Judas Priest, Mötley Crüe, Pink Floyd, Van Halen, Kiss, Queen, Alice Cooper et Ozzy Osbourne d'introduire des messages subliminaux dans leurs chansons afin d'inciter l'auditeur à prendre de la drogue et à vénérer Satan.

Oppression du heavy metalModifier

Dans les années 1980, le heavy metal est très populaire, mais il est mal vu par les associations religieuses et éducatives. Pour des groupes de pression tels que le P.M.R.C. ou les très radicaux God Squad, notamment présents dans l'État de l'Arkansas (voir un hors-série de Hard-Rock Magazine consacré à Iron Maiden), cette musique est violente, pousse les adolescents à se suicider, adorer le diable, consommer des drogues, ou de visionner des contenus à caractère pornographique.

AnecdoteModifier

L'album Jazz from Hell de Frank Zappa reçut un sticker Parental Advisory, alors qu'il était entièrement instrumental. Cela à cause de l'utilisation du mot « Hell » (enfer) et au titre de la pièce "G-Spot Tornado" . En outre ceci est dû au combat mené par Frank Zappa contre le Parents Music Resource Center.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier