Parc national du Paradis slovaque

parc national de Slovaquie
Parc national du Paradis slovaque (Národný park Slovenský raj)
Image dans Infobox.
Géographie
Pays
Kraj
Kraj
District slovaque
District slovaque
District slovaque
Coordonnées
Ville proche
Superficie
197,63 km2 (zone centrale)
130,11 km2 (zone périphérique)
Administration
Nom local
(sk) Národný park Slovenský rajVoir et modifier les données sur Wikidata
Type
Catégorie UICN
II
WDPA
Création
Administration
Správa NP Slovenský raj (Administration du parc national du Paradis Slovaque)
Site web
Géolocalisation sur la carte : Carpates
(Voir situation sur carte : Carpates)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Slovaquie
(Voir situation sur carte : Slovaquie)
Point carte.svg

Le parc national du Paradis slovaque (en slovaque: Národný park Slovenský raj) est l'un des neuf parcs nationaux de Slovaquie, situé dans l'est du pays, au nord des monts Métallifères slovaques (en slovaque: Slovenské rudohorie).

La superficie du parc est de 197,63 km2 en zone centrale et de 130,11 km2 en zone périphérique soit un total de 327,74 km2. Le parc comprend 19 réserves naturelles dont 11 réserves naturelles nationales[1]. 80 % de la surface est constitué de forêts.

Les randonneurs ont à leur disposition 300 km de chemins balisés et de nombreux itinéraires empruntent des torrents. Le parc comporte plus de 350 grottes mais seule la grotte de glace de Dobšiná, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, est ouverte au public.

GéographieModifier

LocalisationModifier

Le parc est situé dans la moitié est du pays, il fait partie de différentes régions : la région de Banská Bystrica (district de Brezno), la région de Prešov (district de Poprad) et la région de Košice (districts de Spišská Nová Ves et de Rožňava). Le Paradis slovaque est bordé par les Basses-Tatras à l’ouest, la partie centrale des monts Métallifères slovaques au sud (Monts de Volovec et Monts de Stolica) et le bassin de la rivière Hornád au nord et au nord-est.

ReliefModifier

Le point culminant du parc est le Predná hoľa a 1 545 mètres d’altitude. Le Rocher du Corbeau (en slovaque Havrania skala) culmine à 1 153 mètres et offre une vue panoramique sur le parc. Un plateau rocheux connu sous le nom de Tomášovský výhľad est très populaire auprès des grimpeurs et des visiteurs pour sa vue unique situé à 680 mètres. Le point le plus bas se situe à la limite nord-est du parc, à la surface de la Hornád avec 470 mètres d’altitude.

HydrographieModifier

Les nombreux ruisseaux et rivières sont un élément essentiel du parc. Ces cours d'eau ont formé de nombreuses gorges, canyons étroits, vallées, grottes et des cascades. La rivière Hornád étant la plus importante de la région. Les gorges les plus longues ainsi que les plus célèbres sont celles de la Veľký Sokol avec 4,5 kilomètres. Le Prielom Hornádu est le plus long canyon avec 11,7 kilomètres. Il contient également la plus grande diversité d'espèces. La cascade de Závojový vodopád, haute de 70 mètres, est la plus grande du parc.

Il existe également des plans d’eau, tous créés artificiellement pour faciliter les sports nautiques, la baignade, la pêche et d'autres activités récréatives. Par le passé, certains ont servi à transporter le bois par le moyen du flottage.

Le plus grand réservoir d'eau est le Palcmanská Maša, crée en 1956, qui couvre une superficie de 0,85 km2.

Faune et floreModifier

Le parc national contient environ 4 000 espèces d’invertébrés, dont plus de 2 100 espèces de papillons, 400 espèces d’insectes et 150 espèces de mollusques. Les vertébrés sont représentés par environ 200 espèces, dont 130 sont protégées. Quarante espèces de mammifères comprennent l’ours brun, le renard, le loup, le chat sauvage européen, le cerf élaphe, le sanglier et la martre. Le parc national abrite 65 espèces menacées, dont le faucon sacre, la cigogne noire, la loutre d’Europe et l’écureuil européen[2],[3].

Les forêts couvrent 90% du parc. Les arbres les plus répandus sont le hêtre, l’épinette, le sapin et le pin. Le parc abrite 930 espèces de plantes, dont 35 sont protégées. Le parc contient 6 plantes endémiques, qui lui sont exclusivement indigènes et 19 plantes endémiques exclusivement originaires des Carpates occidentales [4],[5].

GalerieModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. « National Park of Slovenský raj » (consulté le )
  2. « Fauna », mKs, n.d. (consulté le )
  3. « Rastlinstvo (Plants) » [archive du ], Správa Národného parku Slovenský raj, n.d. (consulté le )
  4. « Flóra », mKs, n.d. (consulté le )
  5. « Živočístvo (Animals) » [archive du ], Správa Národného parku Slovenský raj, n.d. (consulté le )