Parc national de la Suisse saxonne

espace naturel protégé allemand
Parc national de la Suisse saxonne
Lilienstein and Elbe river from Koenigstein Saxony.jpg
Le Lilienstein, point culminant du parc, dans un méandre de l'Elbe.
Géographie
Adresse
Coordonnées
Ville proche
Superficie
9 350 ha
Point culminant
Großer Winterberg (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Administration
Type
Catégorie UICN
Identifiant
Création
12 septembre 1990
Visiteurs par an
1 700 000
Site web
Localisation sur la carte d’Allemagne
voir sur la carte d’Allemagne
Green pog.svg

Le parc national de la Suisse saxonne (Nationalpark Sächsische Schweiz) est un parc national d'Allemagne situé en Saxe créé le . Il couvre une superficie de 9 350 ha, en deux zones distinctes, au cœur de la partie allemande du massif gréseux de l'Elbe, en Suisse saxonne.

Le point culminant et symbole du parc national de la Suisse saxonne est une mesa, le Lilienstein (405 m), située dans un méandre de l'Elbe.

Origine du nomModifier

Au XVIIIe siècle, les peintres suisses comparaient à leur pays le paysage caractéristique de roches et de pinnacles rocheux qui longeaient l'Elbe au sud de Dresde, et le baptisèrent « Suisse saxonne ». Cette région est en effet célèbre pour son paysage qui n'est pas sans rappeler la Suisse.

GéographieModifier

La Suisse saxonne se distingue par un territoire très insolite : de hauts pinnacles de roches alternent avec les gorges et les canyons où s'écoule calmement l'Elbe. La vallée de l'Elbe est riche d'histoire, de châteaux, et de bois mystérieux, mais ce sont surtout ses canyons, traversés par quelques monumentaux ponts de pierre, qui font la célébrité de la région, et lui donnent une atmosphère de contes de fées. Les parois rocheuses, très nombreuses, en font notamment un paradis de l'escalade pour les grimpeurs de toutes sortes.

Le caractère romantique du paysage a attiré très tôt les peintres et les touristes. Le célèbre peintre paysagiste Caspar David Friedrich (1774-1840) a réalisé dans ces lieux un grand nombre de ses tableaux.

Voir aussiModifier

SourceModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier