Parc national de Terra-Nova

parc national du Canada situé à Terre-Neuve-et-Labrador

Le parc national de Terra-Nova est un parc national du Canada de 400 km2 situé dans la province de Terre-Neuve-et-Labrador. Le parc a été créé en 1957.

Parc national de Terra-Nova
Image dans Infobox.
Vue depuis Ochre Hill
Géographie
Adresse
division No 7 (en)
Drapeau du Canada Canada
Coordonnées
Ville proche
Superficie
399,9 km2
Administration
Type
Catégorie UICN
WDPA
Création
Visiteurs par an
259 079
Administration
Site web
[cite class="ouvrage" id="site_officiel" style="font-style: normal;">Site officiel Site officiel]
Géolocalisation sur la carte : Terre-Neuve-et-Labrador
(Voir situation sur carte : Terre-Neuve-et-Labrador)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Canada
(Voir situation sur carte : Canada)
Point carte.svg

ToponymieModifier

HistoireModifier

Le parc national de Terra-Nova a été créé par Lee Wulff, un sportif américain, qui a été recruté par le Ministère des Mines et des Ressources de la province de Terre-Neuve-et-Labrador pour développer l'industrie du tourisme de la région.

Le parc a été inauguré le par l'honorable Jean Lesage alors ministre responsable des parcs nationaux au niveau fédéral canadien.

 
Panorama depuis Ochre Hill

GéographieModifier

LocalisationModifier

Le parc a une superficie de 399,9 km2[3]. Il est situé au nord-est de Terre-Neuve, au fond de la baie de Bonavista et comprend le fjord Newman ainsi que la rive nord du fjord Clode. Il est situé sur la route Transcanadienne à 200 km à l'ouest de Saint-Jean et à 180 km à l'est de Grand Falls-Windsor[4].

Il est presque entièrement compris dans des territoires non-organisé de la division No. 7, à l’exception d'une petite parcelle de 359 ha qui est située dans la municipalité de Port Blanford[5]. Il partage ses limites avec deux aires marines protégées, soit le refuge d'oiseaux de Terra-Nova et la zone de protection marine d'Eastport.

GéologieModifier

HydrographieModifier

Le parc est intimement lien avec le milieu marin, la côte océanique du parc est longue de 238 km et aucun point de celui-ci est à plus de cinq kilomètres de l'océan. Il comprend aussi 134 étangs (Pond[N 1],[6]) et 86 cours d'eau[7]. Les étendues d'eau, dont le plus important est l'étang Dunphy, couvrent 7 % du parc et les milieux humides (tourbières et marais) 15 % du parc[8].

ReliefModifier

Patrimoine naturelModifier

FloreModifier

On retrouve dans le parc de Terra-Nova 523 espèces de plantes vasculaires. De ses espèces, 427 sont indigènes, 89 ont été introduites et sept sont de nature hybride. Les forêts dominées par l'épinette noire (Picea mariana) couvre environ 70 % du parc, on y retrouve aussi quelques petits peuplements de sapin baumier (Abies balsamea), de bouleau à papier (Betula papyrifera), d'érable rouge (Acer rubrum) et de peuplier faux-tremble (Populus tremuloides). Environ 7 % du parc est recouvert de landes dominées principalement par le kalmia (Kalmia sp.)[7].

FauneModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. En anglais terre-neuvien « Pond » (étang) peut faire référence à un lac quelle que soit la taille de celui-ci.

RéférencesModifier

  1. « Parc national du Canada Terra-Nova », Toponymie du Canada, sur Ressources naturelles Canada (consulté le )
  2. « Fréquentation à Parcs Canada : 2006-07 à 2010-11 », sur Parcs Canada (consulté le )
  3. « Système de rapport et de suivi pour les aires de conservation », sur Conseil canadien des aires écologiques, (consulté le )
  4. « Comment s'y rendre », sur Parcs Canada (consulté le )
  5. « Parc national Terra-Nova », Répertoire des biens immobiliers fédéraux, sur Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada (consulté le )
  6. « Pond », Thermium Plus, sur Bureau de la traduction (consulté le )
  7. a et b Parcs Canada 2009, p. 9
  8. Parcs Canada 2009, p. 14–15

AnnexeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

Lien externeModifier