Ouvrir le menu principal

Paquita Jolis Puig

militante anarcho féministe
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Puig.
Paquita Jolis Puig
Mujeres Libres 9.gif
Affiche des Mujeres Libres
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
MarseilleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Paquita Jolis PuigVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité

Paquita Jolis Puig (née le à Amer et morte le ) est une anarchiste et féministe espagnole.

BiographieModifier

Pendant la Seconde République espagnole, elle milite activement dans la Fédération ibérique des jeunesses libertaires de Premià de Dalt. En 1936, elle crée avec sa sœur Assumpció et un groupe d'une vingtaine de femmes, le chapitre local du Groupe « Mujeres Libres ». Ce groupe contribuera de manière décisive au développement de la municipalité et promouvra la création du Musée de physique et sciences naturelles[1].

Avec la victoire de Francisco Franco pendant la Guerre civile espagnole, Paquita Jolis Puig se voit obligée de s'exiler en France. Elle est alors active dans la fédération locale militante de la Confédération nationale du travail (CNT) à Marseille[2].

Paquita Jolis Puig est morte le , le jour de son anniversaire, à Marseille[1].

Articles liésModifier

RéférencesModifier

  1. a et b (es) « Paquita Jolis Puig », Anarcopèdia,‎ (lire en ligne)
  2. « JOLIS PUIG, Paquita - [Dictionnaire international des militants anarchistes] » (consulté le 6 juillet 2019)