Paixiao

flûte chinoise, composée de plusieurs tubes à la manière d'une flûte de pan, mais dont les ouvertures sont plus proche du xiao

Le paixiao (chinois simplifié : 排箫 ; chinois traditionnel : 排簫 ; pinyin : páixiāo), pái xiāo ou pai-hsiao est une ancienne flûte chinoise en bambou ou – dans certaines versions très anciennes – en os, ayant l'apparence d'une flûte de Pan, avec ses 13 tuyaux peints et datant de plus de 3 000 ans. Si elle ressemble à la flûte de Pan, les flûtes qui la composent sont plus proches du xiao, elles contiennent des ouvertures biseautées servant à produire le son, et non une coupe horizontale de la section du tube de bambou. Il est à noter qu'en raison de cette ressemblance les flûtes de Pan, du Pérou ou de Grèce sont également appelées paixiao en Chine.

Reconstitution d'un paixiao et d'un chiba de la dynastie Tang

Le plus ancien paixiao découvert a été estimé provenir d'une date située entre la dynastie Shang et le début de la dynastie Zhou (vers -1046)[1].

Un ancien instrument coréen s'en inspire grandement : le so (hangul: 소; hanja: 簫) et était utilisé lors de rituels.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier