Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pabst.

Pabst Brewing Company
Image illustrative de l'article Pabst Brewing Company
Localisation
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Ville Milwaukee, Wisconsin (fondation)
Los Angeles, Californie (siège social)
Caractéristiques
Fondée en 1844
Maîtres brasseurs Greg Deuhs[1]
Principales bières Ballantine
Colt 45
Old Milwaukee
Pabst Blue Ribbon
Tsingtao
Site web pabstbrewingco.com

Pabst Brewing Company (/'pæpst/) est une compagnie américaine se spécialisant dans le brassage de la bière. Elle a été fondée à Milwaukee en 1844 par Jacob Best sous le nom d'Empire Brewery. En 1889, elle change de nom pour Pabst Brewing Company en l'honneur de Frederick Pabst[2].

Le siège social de la compagnie est situé à Los Angeles, Californie[3]. Le 13 novembre 2014, Pabst annonce qu'ils ont complété la vente à Blue Ribbon Intermediate Holdings, LLC. Blue Ribbon est un partenariat entre l'entrepreneur américain Eugene Kashper et TSG Consumer Partners, une société de capital basée à San Francisco[4]. Les rapports antérieurs ont suggéré que le prix convenu était de l'ordre de 700 millions $[5].

HistoireModifier

 
L'ancienne brasserie à Milwaukee.

PortfolioModifier

Le portfolio de Pabst comprend 26 variétés de bières et brasseries[6].

BallantineModifier

La Ballantine IPA a été relancée en août 2014 après près de 20 ans hors du marché. C'est l'incursion de Pabst dans la scène de la bière artisanale[7]. La bière phare de Ballantine, la Ballantine XXX Ale, est restée sur le marché depuis la fin de la prohibition. La brasserie P. Ballantine and Sons Brewing Company a été acquise par Pabst en 1985 lors de l'achat de Falstaff.

Colt 45Modifier

La Colt 45 est une liqueur de malt produite pour la première fois en 1963 par la National Brewing Company à Baltimore, Maryland. Elle est nommée en l'honneur de Jerry Hill, le #45 des Colts de Baltimore en 1963.

Old MilwaukeeModifier

La Old Milwaukee est une pale lager. Brassée pour la première fois en 1890 par la Joseph Schlitz Brewing Company (en) à Milwaukee, Wisconsin et par la suite réintroduite en 1955 en tant que bière à prix compétitif.

Pabst Blue RibbonModifier

Pabst Blue Ribbon,  aussi connu sous le nom de PBR, est le produit vedette de la Pabst Brewing Company. À l'origine nommée Best Select, et ensuite Pabst Select, le nom actuel provient des rubans bleus qui étaient attachés au goulot, une pratique qui a duré de 1882 jusqu'à 1916 dû à une pénurie de soie durant la Première Guerre mondiale. Le ruban a été à nouveau apposé après la prohibition de 1933 jusqu'en 1950.

TsingtaoModifier

Article détaillé : Tsingtao.

La Tsingtao est une bière blonde de type pilsener produite en Chine, dans la ville de Qingdao, souvent orthographiée aussi Tsingtao. Cette bière est la bière chinoise la plus connue ; elle est exportée dans de très nombreux pays, notamment la France, grâce aux communautés chinoises.

AutresModifier

  • Blast by Colt 45
  • Blatz
  • Champale
  • Lone Star
  • McSorley's
  • National Bohemian
  • Old Style
  • Old Tankard Ale
  • Olympia
  • Pearl
  • Primo
  • Rainier
  • Schaefer
  • Schlitz
  • Schlitz Malt Liquor
  • Schmidt's
  • Small Town Brewery
  • Special Export
  • St-Ides
  • Stag
  • Stroh's

Anciennes marquesModifier

  • Andeker
  • Red, White and Blue

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. « Company | Pabst Brewing Co. », sur pabstbrewingco.com (consulté le 8 avril 2016)
  2. « History | Pabst Blue Ribbon », sur pabstblueribbon.com (consulté le 8 avril 2016)
  3. (en-US) Shan Li, « Pabst headquarters moving to Los Angeles », Los Angeles Times,‎ (ISSN 0458-3035, lire en ligne, consulté le 8 avril 2016)
  4. « Pabst Brewing Company Completes Sale To Blue Ribbon Holdings », sur TSG Consumer Partners (consulté le 8 avril 2016)
  5. « Pabst Brewing Co sale finalised as Eugene Kashper, TSG take reins », sur www.just-drinks.com, (consulté le 8 avril 2016)
  6. « Small Town Brewery | Pabst Brewing Co. », sur pabstbrewingco.com (consulté le 8 avril 2016)
  7. « The Return of Ballantine », sur Chicago Beers Geek (consulté le 8 avril 2016)

Liens externesModifier