Outlaw Run

Montagnes russes en bois

Outlaw Run
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de l'attraction
Description de l'image Outlaw Run2.jpg.
Localisation Silver Dollar City, Drapeau des États-Unis États-Unis
Ouverture 15 mars 2013
Constructeur Rocky Mountain Construction
Données techniques
Structure Bois
Hauteur maximale 32,6 m
Longueur 895,2 m
Vitesse maximale 109,4 km/h
Angle vertical max 81°
Hauteur de chute 49,4 m
Durée du tour 1 min 27
Nombre d’inversion(s) 3
Taille minimale
requise pour l’accès
1.22 m
Coût 10 millions de dollars

Fiche de Outlaw Run sur rcdb.com

Images de Outlaw Run sur rcdb.com

Outlaw Run est un parcours de montagnes russes en bois du parc Silver Dollar City, situé à Branson, dans le Missouri aux États-Unis. Ouvertes le 2013, ce sont les premieres montagnes russes construites par Rocky Mountain Construction[1].

HistoriqueModifier

Dès 2009, Silver Dollar City planifie en secret une nouvelle attraction pour 2013[2].

Au IAAPA 2011 Trade Show, Alan Schilke, de Rocky Mountain Construction, annonce que sa compagnie a deux projets sur lesquels elle travaille pour une ouverture en 2013. La construction totale d'un parcours de montagnes russes en bois constitue l'un d'entre eux[3]. Il est révélé plus tard que ces montagnes russes seront construites à Silver Dollar City[4],[5].

Après le début de la construction dans le parc, Silver Dollar City lance un site annonçant une attraction pour 2013[6]. Ce site indique que l'attraction sera thématisée sur les diligences et le Far West[7]. Le site indique aussi qu'une annonce sera faite le [8]. Deux indices sont donnés : une lettre écrite à la main et une photo montrant l'attraction Powder Keg: A Blast into the Wilderness et le lac Table Rock Lake[9],[10].

Le , Silver Dollar City annonce officiellement Outlaw Run[11]. Il est dit que les montagnes russes seront les seules montagnes russes en bois à avoir des inversions et aura la descente la plus raide sur des montagnes russes en bois[12] et que le projet à 10 millions de dollars ouvrira au printemps 2013[2]. L'attraction devrait attirer 65 000 visiteurs supplémentaires au parc après son ouverture[13].

Le , la dernière partie de la piste est installée sur Outlaw Run[14]. L'attraction ouvre en avant-première le et au public le [15].

DescriptionModifier

Outlaw Run marque les débuts de Rocky Mountain Construction dans les montagnes russes en bois[1].

ParcoursModifier

Le train sort de la gare et monte le lift hill à chaîne. Après une pré-descente, il avance dans la descente de 49,4 mètres inclinée à 81°. Le train continue dans le premier élément, un overbanked turn incliné à 153 degrés. Après une courbe proche du sol, le train descend de 30 mètres et monte de 21 mètres. Après plusieurs virages, il arrive au dernier élément du parcours, une double heartline roll. Il passe ensuite dans les freins finaux avant le retour dans la gare[16],[17],[18]. Un tour dure 1 minute et 27 secondes[5].

TrainsModifier

Dans Outlaw Run, il y a deux trains de six wagons. Chaque wagon a deux rangées de deux passagers pour un total de 24 passagers par train[5]. Contrairement à la plupart des montagnes russes qui utilisent des roues en polyuréthane, Outlaw Run a des roues en métal[3],[17].

PisteModifier

La piste de 895,2 mètres de longueur est faite de couches de bois avec une plaque d'acier située dans les couches supérieures de la piste[17]. Le placage en métal est connu sous le nom de Topper Track est se trouve dans beaucoup de montagnes russes que Rocky Mountain Construction a rénovées[19],[20],[21]. Ce style de piste est conçu pour réduire les travaux de maintenance requis pour des montagnes russes en bois et pour offrir un parcours plus fluide[21],[22].

StatistiquesModifier

Outlaw Run sont les deuxièmes montagnes russes en bois les plus rapides au monde, atteignant 109,4 km/h[2]. Dans les 895,2 mètres du parcours, les passagers subissent trois inversions. Le terrain est utilisé pour permettre une descente de 49,4 mètres apèrs le lift hill de 32,6 mètres[5].

RecordsModifier

Outlaw Run a la descente la plus raide sur des montagnes russes en bois. Elle est inclinée à 81°.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. a et b (en) « Roller Coaster Search Results », sur RollerCoaster DataBase (consulté le 3 août 2012)
  2. a b et c (en) « Silver Dollar City announces new roller coaster », News-Leader,‎ (lire en ligne, consulté le 9 août 2012)
  3. a et b (en) Robb Alvey et Alan Schilke, « IAAPA 2011 Trade Show Part 3 Orlando Florida Theme Park Review Rocky Mountain Sally », YouTube, (consulté le 3 août 2012)
  4. (en) Mike McLean, « North Idaho roller coaster maker expands to accommodate innovations », Journal of Business, (consulté le 3 août 2012)
  5. a b c et d « Outlaw Run (Silver Dollar City) », sur RollerCoaster DataBase (consulté le 3 août 2012)
  6. « Something bold is... », Facebook, (consulté le 3 août 2012)
  7. (en) « Silver Dollar City 2013 », Silver Dollar City, (consulté le 3 août 2012)
  8. (en) « Silver Dollar City 2013 - Thank you! », Silver Dollar City, (consulté le 3 août 2012)
  9. (en) « Clue 1 », Silver Dollar City, (consulté le 3 août 2012)
  10. (en) « Clue 2 », Silver Dollar City, (consulté le 3 août 2012)
  11. (en) « Silver Dollar City rolls out new wooden coaster », The Sacramento Bee,‎ (lire en ligne, consulté le 9 août 2012)
  12. (en) « Silver Dollar City Announces World’s Most Daring Wood Coaster », Silver Dollar City, (consulté le 9 août 2012)
  13. (en) Lindsey Henry, « Silver Dollar City unveils their newest roller coaster - Outlaw Run », Koam,‎ (lire en ligne, consulté le 10 août 2012)
  14. (en) « Milestone Reached–Last Piece of Track Set In Place », Silver Dollar City, (consulté le 29 septembre 2012)
  15. (en) Larry Wright, « Reporters Take On "Outlaw Run" Today », KTTS, (consulté le 13 mars 2013)
  16. (en) « Layout », Silver Dollar City (consulté le 9 août 2012)
  17. a b et c (en) « Fact Sheet », Silver Dollar City, (consulté le 9 août 2012)
  18. (en) « Outlaw Run Official POV », YouTube, (consulté le 13 mars 2013)
  19. (en) Rocky Mountain Construction, « Tremors Coaster Topper Track Installation », Photos, Facebook, (consulté le 8 juillet 2012)
  20. (en) « Two Six Flags Rides Receive "Topper Track" for 2011 », NewsPlusNotes, (consulté le 8 juillet 2012)
  21. a et b (en) « Georgia Cyclone: A Classic "Woodie" », Six Flags (consulté le 8 juillet 2012)
  22. (en) « Rocky Mountain Construction Company », Coaster-Net, (consulté le 9 juillet 2012)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier