Orlando Salido

boxeur mexicain

Orlando Salido
Fiche d’identité
Nom de naissance Orlando Salido
Surnom Lacandón
Nationalité Drapeau du Mexique Mexique
Naissance (40 ans)
Ciudad Obregón, Mexique
Taille 1,68 m (5 6)
Allonge 1,70 m (5 7)
Catégorie Poids plumes et super-plumes
Palmarès
  Professionnel
Carrière 1996 - 2017
Combats 63
Victoires 44
Victoires par KO 31
Défaites 14
Matchs nuls 4
Sans décision 1
Titres professionnels Champion du monde poids plumes IBF (2010) et WBO (2011-2013, 2013-2014)
Dernière mise à jour : 10 décembre 2017

Orlando Salido est un boxeur mexicain né le à Ciudad Obregón.

CarrièreModifier

Après 3 échecs successifs dans son conquête du titre mondial des poids plumes en 2004 contre Juan Manuel Márquez[1], en 2006 contre Robert Guerrero (d'abord déclaré vainqueur, il est testé positif aux stéroïdes à l'issue du combat)[2] et en 2008 contre Cristóbal Cruz, il s'empare finalement de la ceinture IBF le en battant aux points Cruz par décision partagée lors du combat revanche[3].

Le , Salido affronte Yuriorkis Gamboa pour un combat de réunification des ceintures IBF et WBA. La veille, lors de la pesée, il ne peut satisfaire à la limite de poids autorisée et doit abandonner sa ceinture. Il s'incline finalement aux points à l'unanimité des 3 juges[4].

Le , il s'impose à la surprise générale face à Juan Manuel López par arrêt de l'arbitre au 8e round après avoir envoyé le boxeur panaméen à terre au 5e round sur un enchaînement direct du gauche, crochet du droit et remporte ainsi le titre WBO de la catégorie[5] en faisant subir à son adversaire sa première défaite dans les rangs professionnels.

Salido conserve son titre le contre Kenichi Yamaguchi par arrêt de l'arbitre au 11e round[6] puis stoppe une seconde fois Lopez au 10e round le [7]. Il est en revanche battu le par l'américain Miguel Ángel García aux points par décision technique rendue après le 8e round à la suite d'un choc de têtes involontaire (le mexicain ayant été au tapis deux fois au premier round et une fois au 3e et au 4e)[8].

García ayant été contraint de céder son titre lors de son combat suivant pour ne pas avoir respecté la limite de poids autorisé, le titre WBO des poids plumes est alors déclaré vacant et remis en jeu entre Salido et le portoricain Orlando Cruz le . Le boxeur mexicain redevient champion du monde en battant Cruz par arrêt de l’arbitre au 7e round[9]. Il le perd sur tapis vert le pour ne pas avoir respecté la limite de poids autorisée à la veille de son combat contre l'ukrainien Vasyl Lomachenko, combat qu'il remportera malgré tout aux points[10].

Salido obtient par la suite une nouvelle chance de remporter un titre mondial en affrontant le le portoricain Román Martínez pour le gain de la ceinture vacante de champion WBO des poids super-plumes. Le combat va au terme des 12 reprises même si le mexicain est compté 2 fois par l'arbitre. Martinez est finalement déclaré vainqueur à l'unanimité des juges[11] puis conservera son titre lors du combat revanche le malgré un match nul.

RéférencesModifier

Lien externeModifier