Organigramme de programmation

structure informatique

Un organigramme de programmation (parfois appelé algorigramme, logigramme ou plus rarement ordinogramme) est une représentation graphique normalisée de l'enchaînement des opérations et des décisions effectuées par un programme d'ordinateur.

Norme ISOModifier

La norme ISO 5807 décrit en détail les différents symboles à utiliser pour représenter un programme informatique de manière normalisée[1].

SymbolesModifier

L'organigramme de programmation utilise des symboles normalisés représentés ci-dessous :

Symboles normalisés Commentaires:
  Les tests ou branchements conditionnels :
  • l'entrée du test est l'angle du haut ;
  • la sortie avec le rond est le résultat du test lorsqu'il est faux ;
  • la sortie sans rond est le résultat du test lorsqu'il est vrai.
  Mise à disposition d'une information à traiter ou enregistrement d'une information traitée.
  Appel de sous-programme.

Le sens par défaut des liens du flux d'exécution est :

  • du haut vers le bas pour les liens verticaux ;
  • de la gauche vers la droite pour les liens horizontaux.

Lorsque le sens par défaut n'est pas respecté, il est nécessaire de le préciser par une flèche à l'extrémité du lien.

Les différentes structures de l'organigramme de programmationModifier

Séquence linéaire Séquence alternative

« si…alors…sinon »

Séquence répétitive

« tant que…faire… »

Séquence répétitive

« répéter…jusqu'à… »

       
Début
  • « Traitement 1 »
  • « Traitement 2 »

Fin

Si « condition »
  • alors « Traitement 1 »
  • sinon « Traitement 2 »

Fin si

Tant que « condition »
  • faire « traitement »

Fin tant que

Répéter « traitement »

jusqu'à « condition »

Notes et référencesModifier

  1. (en) 14:00-17:00, « ISO 5807:1985 », sur ISO (consulté le 7 janvier 2019).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :